AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nyniel



Messages : 8
Date d'inscription : 15/03/2009
Localisation : Dans mon monde, où la souffrance n'existe pas.

Quelques informations...
Race: Sacrieur/Vampyre
Guilde: Indépendant
Cercle de Puissance:
38/200  (38/200)

MessageSujet: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Dim 15 Mar - 13:16

C'était un de ces rares jours de pluie, en ce mois d'été. Les nuages étaient gris, on n'apercevait plus le soleil dans le ciel, il n'y avait personne dehors, à part ceux qui cherchaient un endroit pour s'abriter. Une jeune fille, plus précisément, moi, était sous la pluie, portant une cape fine et une capuche elle aussi fine. Je courais, je courais... Plusieurs gouttes de pluies coulaient sur ma joue. Mes cheveux roux étaient trempés, comme s'ils venaient de sortir d'une douche et mes habits rouges, étaient eux aussi trempés. Un tatouage noir, traversait le long de mon corps ; à partir de ma cuisse droite , jusqu'à mon visage. Je continuais de courir et je m'arrêta, devant un bâtiment. Je mis ensuite la main sur la poignée de la porte que je poussai. J'entrai ensuite dans ce bâtiment.
Je marchais, au milieu de tout ce monde. Des gouttes s'étalèrent sur le sol, dessinant mon chemin. Je montais plusieurs étages, et j'arrivai devant une porte. J'attendis mon tour. Dans la salle, une personne était assise, sur une chaise, qui était derrière un grand bureau luxueux. Il y avait aussi d'autres personnes, autour, qui étaient surement d'"ici".


- Bonjour. Je suis ici pour le recrutement, pour entrer dans votre guilde. Dit la Sacrieur, essoufflée. Je me nomme Nyniel, je suis une Disciple de Sacrieur, seulement de cercle 30. J'ai 15 ans. Sans vouloir vous étonner, je suis une Vampyre, qui résiste un peu au soleil, mais pas pendant longtemps. Je suis aussi, une personne ressucitée. J'exerce le métier de paysan, ou je suis de cercle 5. Je suis aussi une Chasseuse de prime, plus ou moins connue, cela dépend de la région. J'ai connue les Mystras, par Gemna-kido, Eniripsa très gentil, serviable, enfin, c'est un très très bon ami... Je voudrai vous rejoindre, car, je pense sincèrement que cette guilde a une bonne ambiance. Je suis respectueuse, j'aime beaucoup aider les autres. Je suis trop curieuse, rancunière, je mange trop de bonbons. J'aime le sang, achever mes ennemis, les entendre crier. Je n'ai jamais aucune pitié. J'aime toujours prendre ma revanche. Je suis aussi allergique aux Bouftous, aux Wabbits. Quelques fois, je suis sadique, pour rigoler, ou sérieusement, contre mes adversaires. J'aime la solidarité. Malgré que je suis une Vampyre, ou une personne ressuscitée, je me souviens de tout... Donc, parlons de mon passé. Je ne sait pas ou je suis née. Je ne sais pas comment j'ai été élevée, et par qui. Mais à l'âge de mes 10 ans, j'habitais seule, dans un bâtiment presque en ruines. Chaque lendemains, je voyais, de la nourriture, des habits, des kamas, et encore d'autres choses, devant moi. J'ai toujours crue que j'étais seule. Mais non. Ma mère, qui était une vampyre, veillait tout les jours sur moi, malgré quelques lois, qui interdisaient les Vampyres, de sortir de leur cimetière, de leur village. Un jour, alors que je me reposait tranquillement dans mon bâtiment délabré, j'entendis par une des fenêtre cassées, un Féca qui hurlait, des journaux avec lui : "Faites tous attention ! Depuis hier soir, le massacreur, Jënn Arver est dans ce bâtiment ! Personne ne doit y entrer, il n'épargnera personne, même pas un pauvre enfant !" J'entendis ensuite, des bruits de pas. Je prit mon arme, et je me mis en position de combat. Malheureusement, sa puissance était trop haute, par rapport à la mienne. Il m'acheva, et ensuite, je me retrouvai dans un endroit, sombre, sans bruit. J'entendais juste quelqu'un ricaner... La nuit, ma conscience, qui était encore éveillée, entendait quelqu'un entrer. C'était, je pense, ma mère, qui découvrit mon cadavre, étendue sur le sol. Je sentis qu'elle me prit dans ses bras. Je sentis quelque chose d'humide, qui tombait sur mes habits ; des larmes. Je sentais son corps, qui battait. Son corps. C'était chaud... C'était la première fois, que cela m'arrivait. Si mon corps était encore vivant, je pleurerais déjà de toutes mes larmes... Je sentis qu'elle m'enterra. Et ma conscience s'endormie, jours après jours. Des mois plus tard, je sentais que la terre, qui s'était étalée sur tout mon corps, disparaissait. Je sentais ma conscience se réveillée, ainsi que mon corps. Après quelques heures, je pouvais bouger mon bras droit, puis mon bras gauche. Ensuite, mes jambes. Ensuite, mon corps, et ma tête ! Je revivais ! Je m'étais retournée, et je vis une femme, qui me ressemblait. Elle avait par contre, des dents pointues, comme celle d'un Vampyre. Cette femme, que je trouvais étrange, s'approcha de moi, et me prit dans ses bras. Je sentis ensuite, les mêmes larmes, qui se posaient sur mes habits. J'avais compris que c'était ma mère. Au moment ou j'allais lui parler, des Chafers, que ma mère connaissait sûrement, la prit, et l'emmena chez le chef. Quelques jours après, elle avait été exécutée... A cause de moi. Car, pour me ressuscitée, elle a brisée les lois, des Vampyres... Des semaines après, je sentais que des dents poussaient. On m'emmena chez le chef. Voici ce qu'il m'avait dit...

...

Quelques années avant...

- Alors ma petite... Fit le chef, en regardant par une fenêtre de son bureau. Il parait que tu es la fille d'Alénia. Elle t'a ressuscitée, je n'y peux rien. C'était une femme gentille, j'étais très attachée à elle. Malheu...
- Vous n'y pouvez rien ?! Vous vous moquez de moi ?! Vous étiez attaché à elle, mais vous ne l'avez pas sauver ! De plus, C'EST VOUS, VOUS, qui avait donné l'ordre à vos minables sbires, de la... tuer !! Vous n'êtes qu'un bon à rien, moqueur, vous êtes nul, minable, moche, comme vos sbires, les Chafers !


Deux Chafers mirent leurs épées, sous ma gorge. J'avais peur, de remourir, de souffrir, ou d'avoir eue droit au même destin que ma mère. Après tout, si elle m'avait ressuscitée, ce n'était pas pour rien, c'était pour que je vive. Le chef des vampyres se retourna, et m'envoya un regard noir. Je lui en envoya un, moi aussi. Il ordonna à ses sbires de ranger leurs épées. Mon coeur battait moins vite que tout à l'heure, et je transpirais moins. Ce que j'avais dit, m'avait presque coûtée ma vie. J'aurai dû réfléchir, avant de parler.

- Tu ne comprends pas, petite. Chez tout les vampyres, cette lois, qui existe depuis des générations, existera toujours. Ce n'est pas parce que j'étais proche de ta mère, que je devais l'épargner.

La colère remontait dans mon corps. J'allait encore sortir quelque chose de débile, sans y réfléchir. Mais je m'était retenue, en voyant les gardes s'approcher de moi. Je vis le vampyre se retourner vers sa fenêtre, et il m'invita à s'approcher.

- Vois-tu ces quatre lignes, qui entourent notre village, Nyniel ? Me demanda t-il. Toi, qui est une vampyre ressuscitée, parmi les 5 dans le monde entier, comme eux, tu ne pourras pas dépasser ses quatre lignes. Si tu les dépassent, toi avec un corps si fragile, tu seras morte. Seul moi, peux te faire sortir. J'avais aussi oubliée de te dire quelque chose. Tu as des capacités. Tu peux résister au soleil...
- Ah ouais ! Wouah, c'est cool ça ! Résister au soleil, étant Vampyre ?
- Mais attention... Seulement 10 à 30 minutes. Dépassé ce délais, tu seras morte, brûlée par ce soleil.


Il mit ensuite sa main sur mon front. Il ferma les yeux. Quelques minutes plus tard, il retira sa main de mon front.

- Je vois que ton destin n'est pas comme nous, Vampyre... Il est différent... Tu es une fille assez, spéciale, on va dire. Prends cette boîte... Et part.

Sans trop comprendre ce qui se passait, je prit la boîte et je sortie de la maison du chef. J'entrai dans la crypte de ma mère, et j'ouvris cette boîte mystérieuse. Un chapeau, une cape, des bottes, un collier, un marteau, un El Scarador, se trouvait dedans. Je prit l'El Scarador, et je le serra contre moi. Il se laissait faire. Sûrement un signe d'amitié... Je mit ensuite le collier sur moi, ainsi que les bottes, la cape, le chapeau, etc... Ensuite, en comprenant tout, je franchis les quatre lignes qui entouraient le cimetière, et je partie... en souriant, et avec mon El Scarador.

...

- Voici mon passé. Mon histoire, en quelques sortes.

Je souris, en repensant à tout ce qui m'était arrivée. Je fermais les yeux. Une larme coulait de mon oeil gauche. Je l'essuyai, et je me retournai vers les membres de la guilde, ainsi qu'au chef, en attendant leur avis.



___________________________________________________________________________



Voilà l'histoire de mon personnage. Bien sûr, le cadeau de la part du chef des vampyres à la fin, c'était en honneur de Gemna-kido, et d'une amie. ;P
IRL, je suis une jeune fille, ne dépassant pas les 15 ans, mais dépassant quand même les 10 ans. J'aime beaucoup le RP, les mangas, les Vampyres ^^, les bonbons... Et encore pleins de choses.
Je déteste les moustiques, qui viennent squatter mon chez moi, en été, surtout lorsque je suis tranquille x3.
Je remercie Gemna, qui m'a fait découvrir cette guilde. ^w^.

Je n'ai pas d'autre personnage, du moins, pour l'instant. Je n'ai donné mon mot de passe à personne, pour l'instant.

Merci d'avance pour votre réponse, négative ou positive. =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galou



Messages : 245
Date d'inscription : 10/06/2008
Age : 30

Quelques informations...
Race: Crâ
Guilde: nope
Cercle de Puissance:
0/10000  (0/10000)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Dim 15 Mar - 17:02

Alors que Galeat écoutait avec intérêt et sympathie la jeune sacrieuse, le simple mot de "Vampyre" le renfrogna immédiatement. Il reprenait ses airs des mauvais jours, son désarroi et sa folie passée semblant soudainement émerger de son enfouissement. Il se reprit rapidement, tant bien que mal, mais restait visiblement perturbé.

-Je vais prendre l'air ... décidez sans moi. Glissa t'il à ses compagnons d'armes avant de quitter la pièce.

[HRP]Un bel effort de présentation, je suis pour une mise à l'essai réciproque^^
Galeat par contre, et bien il est probable qu'il ne t'aimera jamais beaucoup Rolling Eyes [/HRP]

_________________
Galou (l'aligator)
Je ne floode pas, je discute !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyniel



Messages : 8
Date d'inscription : 15/03/2009
Localisation : Dans mon monde, où la souffrance n'existe pas.

Quelques informations...
Race: Sacrieur/Vampyre
Guilde: Indépendant
Cercle de Puissance:
38/200  (38/200)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Dim 15 Mar - 18:16

Je me retournais vers les membres de la guilde. Ils étaient en train de réfléchir. Mais je voyais que la mine d'un des Mystras commençait à se renfrogner. Malgré ça, il se reprit rapidement, avec un peu de mal. Je le voyais chuchoter quelque chose à ses camarades, avant de sortir de la splendide salle, dans laquelle je me trouvais. Je soupirai. Je pensai que ma présentation ne lui avait pas plu. Je perdais espoir... Je vis les autres encore discuter entre eux, ou encore réfléchissaient. Il fallait que je reprenne espoir.

- "Tout n'est pas encore perdu ! Si cette personne est sortie, c'est peut-être qu'il avait un malaise..." Pensais-je.

_____________

//HRP// Merci beaucoup. J'espère que m'a présentation ait plu aux autres Mystras ^^. J'attendrai leurs réponses patiemment ;P. Sinon, pour Galeat et Nyniel, ce n'est pas grave ^^" //HRP//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agulha



Messages : 171
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Dans la taverne des Mystra ou peut-être au phare de Madrestam.

Quelques informations...
Race: Féca
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
101/200  (101/200)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Dim 15 Mar - 22:06

Agulha écoutais attentivement le réçit de la petite Nyniel, c'était la premiere fois qu'il se trouvait en présence d'une vampire, et lorsqu'il vit Galeat sortir il se posa quelques questions:
- "Est-ce véritablement dangereux un vampire ou est-ce le fruit de légende alimenter par leur rareter et leurs réclusions?
Elle n'a pas l'air méchante et elle dit être vampire malgré elle mais... est-elle vampire seulement en apparence ou est-elle comme dans les dires populaires poussée par des pulsions à mordre?..."

Autant de questions qui restaient sans réponses...
- " Je ne vois qu'une seul solutions, se dit-il tout bas !"
Il déclama alors à haute et intelligible voix:
- "Je suis pour que tu rentres parmis nous en période d'essais nous verons ainsi si tu mérite réellement d'intègrer l'ordre!"

[Hrp] Belle candidature, un bel effort très perceptible même si il y a quelques fautes de language (tout le monde peut en faire ). Pour moi c'est OUI ! Voyons ce que les autres Mystras vont en dire mais je ne pense pas qu'il y aie de "problème".[/Hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mailexa



Messages : 39
Date d'inscription : 22/10/2008

Quelques informations...
Race: Xelor
Guilde: Indépendant
Cercle de Puissance:
133/200  (133/200)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Lun 16 Mar - 11:44

Mailexa était assis tout en haut d'une imposante armoire en chêne massif. Il balancait ses pieds dans le vide.

Wouha ! Trop bien c't' histoire ! dit-il en applaudissant. T'en as d'autres ? Si t'es acceptée on fera des feux de camp, et tu raconteras encore des trucs comme ça... Trop cool.

Il murmura : Je devrais pouvoir confectionner des bonbons mous avec des gelées fraises et une potion à base de crottes de tofu, des bonbons qui gonflent dans la bouche, et qu'on pourrait faire fondre au bout d'un bâton dans les flammes...

Il s'excitait tout seul... Seul le plafond l'entendait.


[HRP]Pour. Elle a l'air motivée par le RP et le sang...[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leekhan



Messages : 90
Date d'inscription : 11/06/2008

Quelques informations...
Race: osamodas
Guilde: ordre des chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Lun 16 Mar - 12:48

Leekhan croisa Galea et Agulha.

-tiens vous parlez de quoi?un vampire ceut nous rejoindre.

Galeat, l'air sombre fit un signe positif de la tête.

-"boh elle a pas l'air bien méchante, de toute façon si elle devient agressive, ben...on l'éclate!

Galeat avait l'air satisfait de la proposition


-si tu arrives à contenir tes émotions tu es la bienvenue chez nous pour un essai, dans le cas contraire....ben tu gouteras du fouet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyniel



Messages : 8
Date d'inscription : 15/03/2009
Localisation : Dans mon monde, où la souffrance n'existe pas.

Quelques informations...
Race: Sacrieur/Vampyre
Guilde: Indépendant
Cercle de Puissance:
38/200  (38/200)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Lun 16 Mar - 13:39

Je vis encore les autres Mystras réfléchir, pendant quelques instants. Moi, pendant ce temps, j'admirai le bureau, bras croisés. Je pensai à quelque chose. Soudain, un Mystra me sortit de mes pensées, en disant :

- Je suis pour que tu rentres parmi nous en période d'essais, nous verrons ainsi si tu mérites réellement d'intégrer l'ordre !

- Wouha ! Trop bien c't' histoire ! Dit un camarade du Mystra. T'en as d'autres ? Si t'es acceptée on fera des feux de camp et tu raconteras encore des trucs comme ça... Trop cool.

- D'accord !

Je souris. J'étais contente. Je me croyais dans un rêve, alors que c'était la réalité. Je ne baisserai pas les bras !

- Si tu arrives à contenir tes émotions, tu es la bienvenue chez nous, pour un essai, dans le cas contraire... Ben, tu goûteras du fouet...

- Hum... Héhé... Fis-je, en souriant. Ne vous inquiétez pas, je ne goutte qu'au sang de mes ennemis, de mes adversaires. Et aussi, à quelques animaux.

_______

//HRP// Merci ^^ //HRP//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belomen
Matou Chanceux


Messages : 544
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 31
Localisation : Madrestam

Quelques informations...
Race: Ecaflip Aquatique
Guilde: Chevalier de Mystra
Cercle de Puissance:
180/200  (180/200)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Mar 17 Mar - 4:59

Il y eut un léger souffle, une bourrasque légère venant balayer les quelques feuilles que la saison avait commencé à faire tomber au sol, à l’abri dans son arbre l’ecaflip ne ressentit que peu l’appel d’air, mais cette légère caresse d’Eol fut suffisante pour faire frémir ses moustaches. D’une moue un peu agacée il se passa la patte sur le visage regrettant de ne pas avoir, encore, construit une cabane au sein du feuillage du chêne. Les branches étaient certes confortables… mais, parfois, le vent ou la pluie venaient rendre à l’ecaflip de bien désagréables visites. Mais au moins avait-il sur le bosquet de Saoriandra une vue complète, un observatoire de premier choix duquel il pouvait suivre tous les événements de la guilde. Tous ou presque car son sommeil le privait, en fait, de la majeure partie des activités et péripéties de l’Ordre des Chevaliers de Mystra.

Cette fois le vent s’était chargé de le réveiller, clignant des yeux, réprimant un bâillement, Belomen vit que de nombreux chevaliers s’étaient réunis non loin de là, entourant apparemment une jeune inconnue. Il se frotta les yeux, cherchant dans un premier temps à la reconnaître… puis, devant admettre qu’apparemment il n’avait aucun souvenir d’elle… il se décida à descendre de son arbre. Etait-ce une messagère ? Etrange… le félin ne sentait aucune odeur particulière sur elle. Il ne pouvait s’agir d’un nouveau postulant, l’heure était bien trop tardive. L’ecaflip eut un sourire, oui, il allait donner de la voix, demander quelles étranges raisons poussaient à organiser pareille réunion alors que la nuit approchait à grands pas et que la pénombre régnait déjà.


- Hey les amis !, lança t’il d’une voix encore un peu endormie, Pourquoi importunez vous cette jeune beauté ?

Il cligna des yeux, eut une petite moue.

- Jeune…, constata t’il sans animosité, très jeune même…

Faisant un pas en arrière jusqu’à ce que son arrière train rencontre une rambarde sur laquelle il prit place, intrigué, Belomen prit le temps de réajuster son chapeau puis reprit la parole.

- Enchanté petite demoiselle… Mon nom est Belomen, actuel Maître de cet Ordre… pouvons nous vous êtes d’une quelconque utilité ? Vous êtes vous perdue ?

Il jeta un regard étrange derrière lui, constata qu’Hendall, ce vieux iop, squattait honteusement son joli fauteuil acheté aux frais des cotisations des nouveaux entrants et l’en chassa. C’est le moment que décida le destin pour lui faire prendre conscience qu’une nouvelle postulation avait été posée sur son bureau.

- …, il ferma les yeux consterné, … vous voulez me tuer à la tâche n’est ce pas ?

Il les rouvrit finalement, regardant l’assemblée.

- Vous trouviez que je ne bossais déjà pas assez de jour ? Alors vous n’avez rien trouvé de mieux que faire venir les postulants la nuit ?

Belomen tapa sur la table, y plantant ses griffes.

- Et je dors quand moi dans l’affaire ?

Il eut un soupir las et, se levant à nouveau, avança vers la nouvelle venue.

- Je ne sais pas qui vous êtes ni quelle est votre histoire… mais je suis trop fatigué pour en entendre plus ce soir…

Le félin se frotta les yeux et regarda son arbre au loin avec une envie non dissimulée.

- Pour ce qui concerne ta postulation…, il se rendit compte qu’il n’avait même pas laissé parler la jeune arrivante et ses joues prirent une teinte plus rouge, … je…

Il secoua la tête.

- Prends donc tes quartiers dans les bâtiments des novices… nous aurons bien le temps demain de te trouver deux parrains… ou deux marraines… ou un de chaque…

Belomen eut un sourire.

- En somme bienvenue… je ne vois pas bien ce qu’une jeune fille aussi mignonne pourrait apporter comme maux à notre Ordre de toutes façons.

Et sans attendre, laissant aux autres le soin de s’occuper de loger la jeune fille, il repartir dormir, satisfait du devoir accompli. Auprès de son arbre, il vivait heureux… Il aurait jamais du, s’éloigner, d’son arbre.


[HRP]


Ma foi... Un avis très positif, tant pour ton texte initial que par ta promptitude à répondre aux textes qui ont suivi. L'effort rp est conséquent et de qualité, surtout au vu de ton jeune âge. Je ne sais pas si tu te plairas chez nous, la moyenne des âges étant tout de même beaucoup plus élevée, cependant... pourquoi ne pas essayer ?

Tu as eu les cinq votes nécessaires à ta mise à l'essai, contacte dans le jeu n'importe quel chevalier pour qu'il t'invite dans la guilde. Félicitations Smile

Dernier point... Durant ces prochains jours, et via le contact que tu auras avec les membres de la guilde, il te faudra trouver deux parrains, deux marraines... ou un parrain/une marraine tout simplement pour valider totalement ton intégration au terme des deux semaines.

Encore félicitations et à très bientôt donc !

[/HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oc-mystra.jdrforum.com
Nyniel



Messages : 8
Date d'inscription : 15/03/2009
Localisation : Dans mon monde, où la souffrance n'existe pas.

Quelques informations...
Race: Sacrieur/Vampyre
Guilde: Indépendant
Cercle de Puissance:
38/200  (38/200)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Mar 17 Mar - 11:27

Soudain, un vent qui entrait par une fenêtre ouverte, vint caresser ma joue. Cela me faisait du bien... Que j'aimerai qu'un autre vent vienne caresser encore une fois, ma joue. Pas très loin, je voyais un Ecaflip, s'approcher de la salle. Il lança, à ses amis, d'une voix encore endormie :

- Hey, les amis ! Pourquoi importunez vous, cette jeune beauté ? Jeune... Très jeune même...

Cet Ecaflip fit un pas en arrière, et prit place sur une rambarde. Il réajusta son chapeau, avant de reprendre la parole.

- Enchanté, petite demoiselle... Dit-il. Mon nom est Belomen, actuel Maître de cet Ordre... Pouvons nous être d'une quelconque utilité ? Vous êtes vous perdue ?

Je le vis jeter un petit regard derrière lui. Il chassa la personne, qui était assise sur la chaise tout neuve. Il posa ensuite, son regard, sur ma postulation, puis, il ferma les yeux.

- ...Vous voulez me tuer à la tâche, n'est-ce pas ? Dit-il, en réouvrant ses yeux. Vous trouviez que je ne bossais déjà pas assez de jour ? Alors vous n’avez rien trouvé de mieux que faire venir les postulants la nuit ? Et je dors quand moi, dans l'affaire ?
- Euh... C'est moi qui était venue... Je ne savais pas très bien, à quelle heure ça ouvrait... Je suis désolé. Dis-je, en baissant la tête.

Le Maître de l'Ordre, soupira. Il se leva, et s'avança vers moi.

- Je ne sais pas qui vous êtes, ni quelle est votre histoire... Fit le Disciple d'Ecaflip, en se frottant les yeux, et en posant son regard, sur un arbre. Mais je suis trop fatigué, pour en entendre plus ce soir...

Mes joues devinrent rouges, petit à petit. J'étais donc venue trop tard ? Les jours que j'avais parcourus, ne servaient à rien ?

- Pour ce qui concerne ta postulation... Je... Prends donc tes quartiers, dans les bâtiments des novices, nous aurons bien le temps demains de te trouver deux parrains, ou deux marraines, ou un de chaques...

Il eut un sourire, et quant à moi, j'eue aussi un sourire, même un très grand sourire. J'avais été pris pour une période d'essai ! J'étais contente, heureuse !

- En somme, bienvenue... Je ne vois pas bien ce qu'une jeune fille aussi mignonne pourrais apporter comme maux à notre Ordre, de toutes façons.

J'allais lui dire quelque chose, le remercier. Mais il était déjà partit, dormir sur l'arbre, qu'il regardait, il y a quelques instants. Il laissa ensuite les autres, prendre le soin de me loger. Moi, je les suivais, jusqu'a ma chambre, dans le bâtiment des novices... En attendant, qui pourrait être mon parrain, et ma marraine ? Ca, je me le demandai... Mais attendons donc demain, un long moment de sieste s'impose !

_____________

//HRP// Merci beaucoup, à vous, Maître de l'Ordre et à vous aussi, chers Mystras. ^w^". J'essayerai ensuite, de trouver des parrains et marraines, je demanderai à Gemna, et aux autres personnes :3. Dès ce soir, je me connecterai sur le jeu, pour contacter un chevalier. Encore merci beaucoup x3. //HRP//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hazriel



Messages : 208
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 24
Localisation : Dans sa forêt millénaire

Quelques informations...
Race: Sadi-presque-bourrin
Guilde: L'ordre des chevaliers de mystra
Cercle de Puissance:
583/600  (583/600)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Jeu 19 Mar - 21:45

[HRP]désolé de mon retard...Bienvenue désormais![HRP]

_________________
Heureux est l'étudiant qui, comme la rivière, peut suivre son cours en restant dans son lit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyniel



Messages : 8
Date d'inscription : 15/03/2009
Localisation : Dans mon monde, où la souffrance n'existe pas.

Quelques informations...
Race: Sacrieur/Vampyre
Guilde: Indépendant
Cercle de Puissance:
38/200  (38/200)

MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Ven 20 Mar - 0:51

//HRP// Merci ! ^w^ //HRP//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]   Aujourd'hui à 21:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Nyniel, Sacrieur/Vampyre malgré elle. [Candidature Acceptée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anthalie [Haute-Elfe, malgré elle..]
» [Daguefilante] Isvel, Immortelle malgré elle
» [Siflard] Sacrieur 120. [Accepté]
» Mais... c'est quoi ce truc gluant ?! [Accepté]
» La Nintendo DS vaut-elle vraiment son prix actuel?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Bureau De Recrutement-
Sauter vers: