AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Agulha en quête de nouveau et de réponse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agulha



Messages : 171
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Dans la taverne des Mystra ou peut-être au phare de Madrestam.

Quelques informations...
Race: Féca
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
101/200  (101/200)

MessageSujet: Agulha en quête de nouveau et de réponse.   Lun 8 Juin - 22:30

Agulha, après avoir rassemblé quelques affaires, prit une plume de Kwak, de l'encre et un parchemin, écrivit ceci :

Citation :
Cher Mystra,
quand vous lirez ceci je serais sur les routes.
Je vous écrit cette petite lettre pour vous expliquer en parti les cause de mon départ si Niabea ne l'a pas déja fait.
En ce moment, mes recherches n'aboutissent à rien je ne sais plus ou chercher, d'où partir. C'est pourquoi j'ai besoin de voyager, de me changer les idées, voir de nouveaux horizons.

Nous nous reverrons bientôt. Je reste à votre disposition plus ou moins rapidement suivant la distance à laquelle je me trouverais de votre taverne de Madrestam.
A bientôt, Agulha

_________________
Que Feca vous protège,
Que Mystra guide votre sommeil et vos rêves.
Agulha, conseiller de l'ordre des chevaliers de Mystra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gemna



Messages : 137
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : En beauce, entre deux brins de blés

Quelques informations...
Race: Eniripsa
Guilde: L'ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
133/200  (133/200)

MessageSujet: Re: Agulha en quête de nouveau et de réponse.   Mar 9 Juin - 0:32

Gemna assis sur un tabouret devant le bar de la taverne fit grossièrement grincer ses dents, la lettre d'Agulha dans les mains, déjà un peu froissée.

Gemna regrettait de ne pas avoir eu l'occasion de faire connaissance avec ce jeune Feca, qui malgré tout, lui ressemblait énormément. Il réalisait alors ce que lui avait confié un jour son cher époux. "C'est toujours lorsqu'on perd quelque chose ou quelqu'un qu'on se rend compte de sa valeur." Même s'il n'avait jamais pris le temps de discuter avec Agulha, il savait que l'Ordre ne serait plus tout à fait pareil, peut importe l'élément qui en sort, c'est toujours quelque chose de déplaisant... Mais au fond de lui, il se disait qu'il n'était pas encore trop tard pour créer des liens...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestivale



Messages : 280
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 31
Localisation : Lande de Sidimote, enclos de guilde

Quelques informations...
Race: Iopette
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
193/200  (193/200)

MessageSujet: Re: Agulha en quête de nouveau et de réponse.   Lun 22 Juin - 22:54

L’annonce du départ d’Agulha avait plongé Hestivale dans les affres d’une réflexion que son pauvre cerveau ne pouvait pas assumer. Quelle que soit la manière dont elle retournait la question dans sa tête, elle ne comprenait pas : pourquoi donc était-il parti ?

Une seule solution s’imposait : il fallait faire revenir le jeune Feca.
Mais comment faire ??

Comme elle ne parvenait pas à trouver d’idée que même elle aurait pu qualifier d’intelligente, elle alla trouver son amie Pantomime pour lui exposer la situation.

« - Agulha a disparu, je ne sais pas pourquoi…
- Disparu ? rota la Pandawa, le regard trouble.
- Oui, il a décidé de quitter l’Ordre… Que pouvons-nous faire ?
- Boire à sa santé ?
- Non, mais pour qu’Agulha revienne !
- Ah ! Ça c’est une autre histoire… Tu sais, s’il est parti, c’est qu’il devait avoir d’excellentes raisons…
- Oui, mais il y en a aussi pour le faire revenir !
- Comme quoi ?
- Comme heu… »

Hestivale regarda ses pieds.

« - Ah ! Si seulement j’étais plus intelligente ! Je trouverais forcément des arguments pour faire revenir Agulha !
- Mmm… Tu sais, si tu n’as pas peur, je connais un mage à Feudala qui pourra peut-être t’aider. Il est capable de fabriquer des élixirs qui te permettront d’augmenter ton intelligence… Et puis, c’est un ami, alors ça ne te coûtera rien ! ajouta-t-elle avec un sourire entendu.
- Allons-y ! »

* * *


Pantomime avait dit vrai. Une fois arrivées à Feudala, elles avaient trouvé le mage, et Hestivale lui avait raconté son histoire. Le mage avait souri, et avait effectivement donné à Hestivale un élixir pour la rendre plus intelligente… mais juste pour quelques heures. A elle d’en profiter.
Il lui conseilla également en voyant l’état d’excitation de la Iopette de noter ses idées par écrit - tant qu’elle serait assez intelligente pour savoir écrire – afin de ne pas les oublier lorsqu’elle devrait les présenter au jeune Féca.

Hestivale prit donc une plume et du papier, et commença à écrire. C’était formidable. Depuis des années, ses professeurs et amis s’échinaient à lui apprendre l’alphabet, sans succès. Elle le connaissait donc, d’une certaine manière, mais oubliait toujours très rapidement comment s’en servir. Et là, miracle, toutes les leçons qu’on lui avait données lui revenaient en mémoire, et, merveille des merveilles, elle n’avait même pas mal à la tête.

Au comble de l’étonnement, notre Iopette n’oublia même pas pourquoi elle avait voulu devenir plus intelligente, et se mit donc à réfléchir avec ardeur au sujet qui l’intéressait : que pouvait-elle dire à Agulha pour le faire revenir ?
Elle réfléchit un long moment, puis s’humecta les lèvres et commença à écrire :

« Mon cher Agulha,

J’ai beau me creuser la tête, je ne comprends pas ce qui t’a poussé à quitter notre bonne vieille guilde.
D’abord, je te connais bien, je suis sûre que tu restes attaché à Mystra malgré ton départ. Nul ne l’a défendue comme toi, et tu étais le premier à partir en croisade en son nom contre la bworkitude. Laisseras-tu ta déesse penser que tu la délaisses ? Je suis sûre que non.

En parlant de bworkitude, je sais aussi que tu es celui d’entre nous qui défend l’Amaknéen classique avec le plus d’acharnement. Et même si je ne doute pas que, dans ton exil, tu continues à le faire, ne ressens-tu pas comme il est difficile de combattre seul, sans alliés sûrs et fidèles à ses côtés ? N’as-tu pas la crainte, un jour, de te voir submergé par le nombre de Bworks et, ne pouvant plus communiquer facilement au quotidien avec d’autres Non-bworks, de risquer de te laisser contaminer, par lassitude ?
Je suis certaine que tu prends toute la mesure d’un tel péril… »


Satisfaite de ce bon début, Hestivale se remémora cependant d’une raison d’importance qu’Agulha avait invoquée pour justifier son départ.

« Tu avais envie de voyager aussi, de voir du pays… Cela fait bien assez longtemps que tu es parti maintenant ! Je suis persuadée que tu as eu tout le temps de te rendre compte qu’il n’y a pas de meilleur endroit au monde que celui où sont tes amis. Et puis, parcourir le monde, c’est bien, mais as-tu vraiment envie de le faire seul ? Nous sommes là aussi pour t’accompagner ! Et même, plus que des amis, les Mystras sont une famille, et ça, c’est irremplaçable ! »

La Iopette réfléchit encore un instant, puis ajouta une dernière ligne :

« Enfin, il n’y a pas d’autre endroit au monde où des gens t’aiment assez pour avaler une ignoble potion Pandawa afin de devenir plus intelligent, tout ça pour tes beaux yeux ! »

Satisfaite de son laïus, et sentant déjà la fatigue la gagner, Hestivale se relut une dernière fois avant de plier la lettre et de la glisser dans sa poche, puis elle partit à la recherche d’Agulha.

Lorsqu’elle le trouva enfin, elle tenta de se rappeler ce qu’elle voulait lui dire, mais les effets de la potion s’étaient déjà dissipés, et elle ne se souvint d’aucune des idées qui lui étaient venues quand elle était intelligente.

« Ouf ! Heureusement que ce vieux sage Pandawa m’a dit d’écrire une lettre pour me souvenir de tout ! »

Toute fière d’elle, Hestivale sortit son parchemin de sa poche et le déplia, sous le regard interrogateur d’Agulha.
Mais lorsqu’elle voulut le lire au Feca, un problème auquel elle n’avait pas pensé s’imposa soudain comme une évidence, ou plutôt, se serait imposé comme une évidence à toute autre personne : sans l’élixir elle ne savait pas lire.
Les lettres qu’elle avait tracées si facilement quelques heures plus tôt ne signifiaient donc plus rien pour elle.

« Oh ! Non ! Il a dû pleuvoir sur ma feuille, les symboles sont tout bizarres et je n’arrive pas à les lire !! »

Prise de panique, Hestivale retourna la feuille dans tous les sens, la froissa, la défroissa… mais rien n’y fit. Tous ses efforts étaient vains.
Elle regarda Agulha avec un air empli de tristesse qui pesait sans doute bien plus que des mots, et, lui tendant la feuille en un geste désespéré, elle fondit en larmes et dit finalement la seule chose qui lui vint à l’esprit :

« Reviens !!! »


Texte rédigé dans le cadre de l'Oulipipo... mais vrai quand même ! Smile

_________________

Hestivale, la femme qui murmurait à l'oreille des dragodindes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agulha



Messages : 171
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Dans la taverne des Mystra ou peut-être au phare de Madrestam.

Quelques informations...
Race: Féca
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
101/200  (101/200)

MessageSujet: Re: Agulha en quête de nouveau et de réponse.   Lun 22 Juin - 23:24

Agulha, plongé dans une intense réflexion sur un possible avenir mercenaire vit arriver Hestivale toute fière.
Après l'avoir regarder avec un air interloqué tourné son parchemin dans tout les sens sans en comprendre la motivation, il prit le parchemin et vit à ce moment là la iopette fondre en larme... Il tenta donc de la consoler mais en vain quand une idée lui vain. Il pris la iopette par les épaules et la regarda droit dans les yeux:


- Si tu le souhaites, je te promets d'essayer de t'apprendre à lire !

Il reprit le parchemin et regarda ce qu'il avait dessus. Une lettre était-ce la iopette qui avait écrit cela... il resta bouche-bée un certain moment, il ne savait pas précisement mais la iopette le regardait d'un air interrogateur.
Il commença donc sa lecture.
Et, au fure et à mesure qu'il lisait, se yeux devinrent brillant, puis une larme perla au coin de son oeil.
Elle avait fait tout cela pour lui. Il n'en revenait pas...
ça c'est une famille se dit-il !
Il était tellement ému qu'il se savait quoi répondre; Enfaite si, il savait quoi répondre mais les mots ne venaient pas.
Lorsqu'il réussit à parler il lui dit ceci :


- C'est avec joie que je vais revenir, tu as vu juste du début à la fin, mais avant il me reste une dernière chose à faire qui décidera de mon retour ou non.

Il rangea la lettre de cette incroyable iopette. Elle m'étonnera toujours se dit-il.
Puis il dit tout haut sans le vouloir :


- Maintenant direction, les bureaux de L'ordre!

_________________
Que Feca vous protège,
Que Mystra guide votre sommeil et vos rêves.
Agulha, conseiller de l'ordre des chevaliers de Mystra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agulha en quête de nouveau et de réponse.   Aujourd'hui à 17:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Agulha en quête de nouveau et de réponse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Nouveau LA hommes-lézards:Quelles nouveautés voudriez-vous?
» Petit nouveau
» Un nouveau pour noel ?
» du nouveau chez ubisoft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Le Bosquet De Saoriandra-
Sauter vers: