AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les ailes du papillon [Candidatures Conjointes Acceptées]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daclusia



Messages : 92
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 24
Localisation : Où tu veux que je sois...?

Quelques informations...
Race: Félin félé
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
86/200  (86/200)

MessageSujet: Les ailes du papillon [Candidatures Conjointes Acceptées]   Ven 10 Juil - 14:55

" ... Je t'ai entendu Belo. Pas la peine de te cacher. "

Sortant de sa cachette, Belomen salua son confrère Ecaflip avec son panache habituel, et se posa sur une chaise, les pieds sur la table, et le chapeau baissé sur le visage.
Daclusia, lui, fixait la lune, les yeux emplis de mélancolie. Lové dans l'encadrure d'une fenêtre de la taverne, sa queue battant tel un métronome le tempo des battements de son cœur. Il se posait des questions. Beaucoup de questions. Et c'était miraculeux qu'il ait put trouver le moyen de s'en détacher pour repérer l'ancien meneur des Mystras, aujourd'hui relégué au rang de mascotte.


" On ne te voit plus que très rarement... Tes quelques visites sont toujours courtes et silencieuses... Si tu as quelque chose sur le cœur, tu veux peut être en parler? "

L'écaflip brun dévisagea longuement son confrère blanc. Puis après tout... C'est vrai qu'il en avait gros. Autant en parler avec quelqu'un qu'il estimait beaucoup...

" Que tu me croies ou pas... Cela n'a que peu d'importance... Je me sens vide. Cette existence que je mène est vide. Tu te demandes de quoi je veux parler...? Et bien... J'ai des souvenirs. Mais ils sont évasifs, il y en a très peu... Et avant de vous avoir rencontré... J'ai l'impression que tout ce qui a précédé était factice... De faux souvenirs pour un faux être.

- C'est un coup de blues passager... Allez, prends une pinte. ça ira mieux après. Ou peut être as-tu besoin de quelqu'un qui t'aide à te sentir vivant... Une femme peut être? "

Belomen sourit et ria seul de sa remarque. Daclusia, au contraire, se renfrognait un peu plus. Il n'avait pas l'air d'humeur à supporter ce genre de remarques, et déclina poliment la choppe qu'on lui tendit. Comme s'il n'avait pas été interrompu, l'écaflip reprit son monologue là où il l'avait arrêté, le regard dans le vague et les paupières mi closes.

" Tu te souviens de ce que je vous avais dit en arrivant...? "Je ne suis pas qu'un écaflip... Je suis autre chose, mais je ne me souviens pas quoi. Je sais juste que je suis autre chose que cette boule de poil qui se tient devant vous en cet instant". Et bien mes récentes escapades avaient pour but de m'aider à me retrouver... Je pense y être arrivé... Mais ceci est une autre histoire. "

L'homme chat se leva, s'étira un peu, et alors qu'il fixait le ciel noir à travers la vitre, il semblait briller d'une étrange lueur blanche. Autre point troublant, une sorte de forme blanche semblait voleter dans les yeux de l'écaflip...

" Cette vie est trop vide pour que je la continue. Je ne suis pas assez travaillé. Je ne suis qu'une coque de noix, et c'est mon choix de partir. Je te laisse le soin de l'annoncer aux autres. Cependant... Vous me rencontrerez peut être à nouveau... Mais sous une autre forme... "

Au fur et à mesure qu'il parlait, Daclusia devenait de plus en plus brillant, presque au point d'en devenir aveuglant. Mais malgré toute cette lumière, malgré les quelques éclairs qui commençaient à s'échapper de lui, une forme était clairement visible dans cet amas de photons qu'il devenait: la forme blanche, dans ses yeux... C'était un papillon... Un papillon blanc...
Pour soudain aussi rapidement que le phénomène avait commencé, tout stoppa. Un bruit feutré se fit entendre, et dans un ultime flash de lumière, l'écaflip au pelage noisette avait disparu. Plus rien ne subsistait de lui, si ce n'est un crayon à papier qui trônait sur sa table habituelle... Rêve? Réalité? Qui pouvait le dire... Belomen lui même n'était pas sûr que tout cela soit réel... Mais après cela, on entendit plus parler de Daclusia qu'en terme de souvenirs...

____________________

Quelques jours plus tard, à la porte de la taverne...

" Allez! Dépêches toi!

- Aka... On devrait pas pénétrer chez les gens comme ça... Tu crois pas qu'on devrait plutôt...

- NAN! Bon, allez, restes ici si tu veux, moi, j'entre! "

La porte de la taverne vola, propulsée par un coup de pied, et alla se planter dans le mur, à l'autre extrémité de la pièce. Le porteur du coup de pied, un sacrieur aux cheveux marrons et à la peau aussi blanche que la neige, vêtu de frusques bleu turquoise, avança dans la pièce, un air attristé sur le visage, et portant un lourd sac d'affaires diverses et variées. Visiblement, ce n'est pas la première fois qu'il avait à le faire... Et à chaque fois cela l'ennuyait au plus haut point. L'autre personne, qui entra derrière lui, était une sadidette à la peau aussi blanche que son ami, aux cheveux d'un rouge pur, et aux vêtements -et on sait que les sadidas en ont énormément!- noirs.
Tous deux n'avaient pas l'air d'avoir plus d'une quinzaine d'années, et sans se soucier des personnes présentes dans la taverne, ils se disputaient sur le bien fondé du fait d'entrer chez les gens en défonçant la porte à chaque fois.
Le sacrieur clamait qu'il en avait assez de toujours devoir abimer l'entrée des gens, et demandaient à son amie de défoncer elle même les portes qu'elle voulait enfoncer.
La sadidette, quant à elle, s'insurgeait du fait qu'une jeune femme fragile telle qu'elle n'avait pas à se salir les mains, et que ce genre de travail convenait aux hommes, aux vrais.

Au bout d'un moment, cependant, on les intima au silence avec un grand " STOP! ", ce qui les força à prendre conscience qu'ils n'étaient pas seuls dans la pièce. Gênés, les deux jeunes restèrent un moment sans rien dire. Ce fut la sadidette qui prit la parole en premier:


" Je m'appelle Akachou, et lui c'est Aoichou. On voyage au hasard et on a décidé de venir squatter chez vous! "

Et tout ceci avec un grand sourire innocent sur le visage. Soit cette jeune fille ignorait qu'on ne pouvait pas venir chez les gens et dire ça, soit elle jouait vraiment bien la comédie. Le dénommé Aoichou, soupirant aux paroles de son compagnon et prit la responsabilité de tempérer ses propos.

" Veuillez l'excuser, elle a des problèmes avec la notion de propriété privée... Comme elle l'a dit, on voyage de par le monde, et nous sommes très sensibles aux ondes que dégagent les lieux où l'on passe. Et je dois bien avouer... Que celles se dégageant de votre taverne nous ont particulièrement attiré... Si ça ne vous dérange pas, nous aimerions rester un temps indéterminé chez vous... "

Dans son coin, Akachou faisait la moue, contrariée qu'on l'ait abaissé au rang d'une vulgaire barbare sans manières. Mais sous tout ce couvert, quelque chose frappait tout le monde: que ce soit l'un ou l'autre, ils prenaient bien la précaution de ne pas parler de leur passé... Ni de donner la moindre précision sur leurs origines... Ils "voyageaient" autour du monde... Mais c'est très évasif comme réponse... Trop évasif pour ne rien cacher...


[HRP] Introduction de mes deux nouveaux personnages. Je ne jouerais plus avec Daclusia, ceux deux là me remplacent. Aoichou et Akachou veulent respectivement dire Papillon bleu et Papillon rouge. Comme toujours hein, je préfère vous donner les informations via RP que de tout vous donner sur un plateau. Tout le monde n'a pas envie de divulguer des infos sur son passé... ;p [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kayrmyth.deviantart.com
Niabea
Meneur de l'Ordre


Messages : 270
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 31
Localisation : Champs Ingals

Quelques informations...
Race: Iop
Guilde: Chevalier de Mystra
Cercle de Puissance:
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: Les ailes du papillon [Candidatures Conjointes Acceptées]   Mar 14 Juil - 22:48

Pour tout dire Niabea avait toujours considéré, et ce depuis son enfance la plus tendre si tendresse il y avait eu un jour, que dans une taverne il y a à manger pour tous ceux qui en franchissent le seuil. Aussi... deux de plus, malgré les regards étrangement mauvais de la sadidette, cela n'allait pas changer grand chose. Au pire faudrait-il rajouter deux chaises de plus pour ce petit monde ce qu'il fit sans se presser, marmonnant un vague "bienvenue installez vous" incompréhensible par la cuisse de bouftou qu'il avait en travers du gosier.

Posant sans ménagement devant les deux jeunes gens deux tabourets de bois brut il surprit encore, les sourcils froncés, un regard presque méchant de celle qui s'était présentée comme se nommant...


- Chakachou ? Chest cha ?

Il se força, douloureusement à avaler sans mâcher la viande afin qu'elle lui tienne chaud au creux de son ventre quelques minutes de plus. L'œsophage un tantinet douloureux après pareille expérience, le iop se répéta... de façon un peu plus compréhensible.

- Akachou ? C'est ça ?

C'est le jeune sacrieur, son frère ?, qui répondit à la place de la sadida, celle ci se contentant de défier Niabea du regard. Avec flegme, bien qu'un peu ennuyé par une situation qu'il était loin, bien loin, de maîtriser le iop alla chercher une chope avant de s'installer en face des deux petits nouveaux. Aoichou se présenta à nouveau ainsi que la jeune femme qui n'avait toujours pas desserré la mâchoire. Niabea hocha la tête.

- Vous êtes là pour l'aventure ou juste pour manger ?

Calmant la douleur de sa gorge par une lampée de bière fraiche, il fit claquer sa langue, satisfait et heureux.

- Non que cela change grand chose... c'est juste histoire de pas prévoir à manger pour vous demain de façon inutile... ici on est accueillant... mais pas dépensier pour deux sous !

Il reposa la chope et chercha du regard un autre met à porter à sa bouche.

- ... sinon... vous venez d'où déjà ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daclusia



Messages : 92
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 24
Localisation : Où tu veux que je sois...?

Quelques informations...
Race: Félin félé
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
86/200  (86/200)

MessageSujet: Re: Les ailes du papillon [Candidatures Conjointes Acceptées]   Mer 15 Juil - 5:10

N'étant, après tout, que des enfants, des enfants sans parents mais des enfants tout de même, l'un comme l'autre restèrent un instant hypnotisés, la bave aux lèvres, devant la cuisse de bouftou dont le Iop était en train de s'empiffrer. Ils avaient faim. Et tout le monde le remarqua, quand coupant le Iop, les estomacs des deux jeunes gens répondirent à leur place. Un peu honteux de devoir mendier de la nourriture, ils outrepassèrent tout de même leur fierté et demandèrent immédiatement si ils pouvaient avoir à manger s'il vous plait parce qu'on a pas mangé depuis plusieurs jours.

" ... sinon... vous venez d'où déjà ? "

Frisson glacial. La sadida et le sacrieur échangèrent un regard inquiet, se levèrent sans un bruit, rassemblèrent leurs affaires, et se rejoignirent dans un coin de la salle, formant un conciliabule qu'on ne pouvait entendre, même avec les meilleurs efforts du monde. Ils se demandaient ce qu'ils pouvaient donner comme réponse. En effet, ils avaient eu un passé... Difficile...? Mais il fallait bien répondre à cette brute qui semblait être le chef ici... Et ça, ils ne savaient pas quoi répondre. À force, ils commençaient par être à court d'excuses.
C'est Akachou qui se leva la première, colla son front à celui du Iop, et avec l'expression la plus renfrognée qu'elle pouvait aborder, lâcha un:


" Pourquoi? T'es d'la police? "

[HRP] Pas d'inspi [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kayrmyth.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ailes du papillon [Candidatures Conjointes Acceptées]   Aujourd'hui à 21:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ailes du papillon [Candidatures Conjointes Acceptées]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux mes ailes :p
» Les ailes de la Gloire
» [RESOLUE]Avoir des ailes d'ange
» Pandapinpadaploume, l'art de l'alcool. [Accepté]
» [Ailes noire] Maloriak

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Bureau De Recrutement-
Sauter vers: