AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Myrthe, entre Iopette et Eniripsa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myrthe



Messages : 35
Date d'inscription : 24/09/2009

Quelques informations...
Race: Eniripsa
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
115/200  (115/200)

MessageSujet: Myrthe, entre Iopette et Eniripsa   Mer 6 Jan - 19:25

Prénom : Myrthe

Nom : N'en a pas à sa connaissance, n'a pas connu ses premiers parents, du temps où elle servait le dieu Iop, et n'a jamais songé à demander celui de ses nouveaux parents Eniripsa.

Histoire (résumée) : Myrthe était autrefois une fière Iopette dont la vie consistait uniquement à partir chaque matin en croisade pour Brâkmar. Ayant eu une enfance très difficile et n'ayant connu que la violence et la trahison, elle n'est jamais parvenue à se faire d'amis dans cette vie, et passait son temps à massacrer tout ceux qui lui rappelaient que la vie pouvait être douce et pleine d'amour. Son goût de la destruction la poussa si loin néanmoins qu'un jour, Eniripsa vint la trouver pour faire cesser ses agissements. Elle fit mourir Myrthe le lendemain, dévorée par un bouftou, sans que celle-ci ne puisse réagir. En contrepartie à cette mort humiliante, et pour qu'elle rachète ses fautes, Eniripsa fit se réincarner la Iopette en Eniripsa avec tous ses souvenirs. La malédiction de sa nouvelle vie tenait en un point principal : Myrthe devait désormais se comporter correctement avec autrui, sans quoi son corps ne grandirait pas, et elle serait condamnée à demeurer un bébé avec des pensées adultes. Un point secondaire venait parachever le tout : la Myrthe-Iopette étant morte aux alentours de sa trentième année, la déesse Eniripsa laissait trente années de sa nouvelle vie à la Myrthe-Eniripsa pour se racheter et grandir. Si, au terme de ces trente ans, Myrthe était toujours prisonnière d'un corps d'enfant et n'avait pas évolué vers plus de bonté, elle serait de nouveau confrontée à une mort humiliante, avant que son âme n'erre à tout jamais dans les limbes.
Note de l'archiviste : l'Histoire complète de la réincarnation de Myrthe est stockée dans les archives situées au bosquet de Saoriandra.

Âge : L'âge est un facteur difficile à cerner pour Myrthe, puisqu'elle a au moins trois âges différents : son âge mental, qui est d'un peu plus de 40 ans, c'est-à-dire l'âge qu'elle aurait si Eniripsa ne l'avait pas fait mourir lorsqu'elle était Iopette. Son âge légal, de 17 ans, soit le nombre d'années qu'elle a passé sous sa forme d'Eniripsa depuis sa réincarnation. Enfin, l'âge de son corps, qui grandit difficilement et que l'on pourrait juger aux alentours de 12 ans. A moins que ce ne soit le contraire...

Qualité/défaut dominant(s) : Taciturne, peu curieuse des affaires d’autrui. De caractère naturellement violent et renfermé, elle fournit néanmoins beaucoup d'efforts pour se socialiser, s'intégrer et échapper à la malédiction qu'Eniripsa lui a lancée.

Métiers : Pêcheuse (de cercle 30) et poissonnière (de cercle 30 également) car il lui fallait avant tout trouver un moyen d'assurer seule sa subsistance au cas où elle n'aurait pas trouvé de compagnons d'armes.

Description physique : D'apparence frêle, comme tous les Eniripsas, elle a cependant le regard très dur. Son visage seul, souvent crispé lorsqu'elle est plongée dans ses pensées, pourrait laisser supposer qu'elle n'est pas entièrement la douce soigneuse qu'elle devrait être. Ses ailes sont de couleur noire, tout comme ses yeux et les vêtements qu’elle porte au quotidien. Elle aime cette couleur, bien que la déesse Eniripsa ait considéré que c'était un rappel de "la couleur de son âme".

Elément(s) maîtrisé(s) : L'eau, et uniquement l'eau. Pas que Myrthe se considère comme une chanceuse, mais elle ne parvient pas à oublier son ancienne condition de Iopette, et ne supporte pas l'idée de servir Eniripsa avec des buts altruistes, et de soigner les autres. Quelque part au fond d’elle, elle suppose qu’elle y viendra un jour ou l’autre, quand elle se sera fait des amis qu’elle aurait peine à laisser mourir sous ses yeux, mais ce n’est pas encore d’actualité. De plus, le sort de sa classe lié à l’eau, le mot vampirique, est le sort des Eniripsas qui lui semble le plus violent, et son nom lui plait.

Aime : Pas grand chose... Son Fotome, qui est à ce jour son seul ami.

N'aime pas : Les bouftous, qu'elle élimine autant que possible dès qu'elle en croise un. Que l'on s'occupe de ses affaires, étant donné qu'elle est souvent en train de préparer des coups tordus. Qu'on lui donne des leçons de morale et que l'on se comporte avec elle comme l'enfant qu'elle n'est pas mentalement.

_________________
Myrthe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Myrthe, entre Iopette et Eniripsa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» [RP] Entre Die et Embrun : Aspres
» [RP] Entre Lyon et Vienne : Givors
» Connexion entre le lapin,une freebox hd et un mac os x

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Qui Sommes Nous ?-
Sauter vers: