AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La transformation[Rp privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elrawen



Messages : 78
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 23

Quelques informations...
Race: Iopette soignante
Guilde: Les Pasouvenla
Cercle de Puissance:
180/200  (180/200)

MessageSujet: La transformation[Rp privé]   Dim 7 Mar - 1:25

Elrawen était assise sur le quai , caressant doucement l'eau du bout des orteils. Le même quai où quelques heures plus tôt , elle avait vu Grombrindal disparaître.

Par Mystra ! Tu es devenue un monstre ! Je vais tuer l'homme qui t'a fait ça!

Cette phrase lui revenait en tête inlassablement , la hantant au plus profond d'elle même. Elle fixait la lune déjà depuis quelques heures , n'osant pas regarder son propre reflet. Qu'est ce qu'elle allait voir? Ou au contraire ne pas voir... Elle avait joué avec le feu et elle le savait , peut-être était-ce au fond ce qu'elle voulait? Dans tous les cas , elle ne peut pas revenir en arrière. Ce qu'elle sait , c'est qu'au plus profond d'elle même , elle ne le regrette pas. Elle ne supporte pas l'idée de le voir , lui , plus beau et fort et que jamais il ne perdra tout ça avec le temps. Tandis qu'elle allait vieillir et faiblir pour ensuite que la mort l'emporte sans qu'elle ne puisse rien faire. La jeune femme passa ses doigts dans ses cheveux habituellement blancs comme la neige , mais ne trouva qu'une chevelure d'un argent pur , pur comme la lune. Elle soupira , la soirée avait commencé normalement , un petit geste qu'elle croyait anodin allait changer toute sa vie...

...

Le nez dans le cou froid de son amant , respirer son odeur , entendre les douces paroles qu'il lui chuchotait dans l'oreille... Elle sentait qu'elle pouvait rester ainsi toute sa vie , sans bouger. La taverne était fort bien animée. L'alcool et les conversations battaient leurs pleins. Mais pour la jeune Eniripsa rien de cela n'avait d'importance. La douce mélodie à son oreille , le souffle glacial qui était étrangement réconfortant pour elle. Elle avait envie de lui rendre la pareille, le rendre heureux comme elle l'était. La solution était pourtant si simple , à portée de main et tellement désirable. Se donner à lui , corps et âme , dans une longue étreinte intime et sauvage. Que lui et elle , sans rien ni personne pour briser ce moment magique. Et ça arriva , enfin , c'est sans réelle conscience qu'elle le fit...

Personne ne faisait attention au nouveau couple , absorbés dans leurs discutions. Les nouveaux arrivants venaient par poignées rendant l'ambiance dans la taverne plus festive et étouffante que jamais. Elrawen frottait son nez dans le cou de Kalar , s'échangeant des sourires amoureux et parfois peut-être même malicieux. Elle s'installa alors à cheval sur lui , sans vergogne. Il déposa tendrement ses mains sur ses hanches offertes de sa bien aimée, fermant les yeux et s'adossant confortablement au mur, semblant sombrer peu à peu dans le sommeil. Lentement , la fée retira un petit poignard , attaché à sa cuisse , dissimulé. C'est sans une hésitation qu'elle se trancha la lèvre. Elle déposa la dague noire à ses côtés , et sans avertissement elle plaqua ses lèvres saignantes sur celles de l'homme. Il commença à lui rendre le baisé faiblement , à moitié dans les bras du Dieu Iop. Il ouvrit soudainement les yeux , crispant ses mains sur les hanches de la dangereuse tentatrice. Il referma les yeux , remontant les mains dans son dos pour l'attirer avec force contre lui, buvant avidement son sang , enfonçant légèrement les crocs dans la chair des lèvres de l'Eniripsa , libérant par la même occasion le venin europhique , le venin vampyre. Elrawen se trouva alors dans deux mondes différents. Physiquement dans les bras de son homme, sentant douloureusement le sang sortir d'elle; mentalement dans un état de bien-être incroyable. Légère comme une plume , l'impression qu'elle allait s'envoler si le puissant étau autour de son corps la relâchait. N'entendant plus et ne sentant plus le battement de son cœur , un sourire se dessinait sur ses lèvres sans vraiment qu'elle le remarque. Elle ne sentait même plus le sang sortir d'elle , elle était parfaitement bien , et elle ne voulait pas que ça s'arrête , elle ne s'était jamais sentie aussi bien de toute sa vie. Comme si la guerre et les malheurs avaient complètement disparus , juste la joie et le bien-être. Tous les bruits de la taverne avaient disparus , enfin , c'est elle qui n'entendait plus le chaos autour d'elle. Elle se laissa tomber mollement dans les bras du vampyre , incapable de se tenir d'elle même. Kalar dû se faire violent pour se détacher de ses lèvres. Revenant peu à peu à la réalité , elle offrit un sourire faible à son bel amoureux , encore sous l'emprise de la drogue des crocs, si enivrants et désirables.

Elra'...?

La jeune femme ferma les yeux , prise d'une léthargie comatique...


Ce fut un liquide chaud se glissant dans sa bouche qui la fit sortir de sa torpeur, remplissant sa gorge, la forçant à avaler. Il se répandait en elle dans une vague de sensations plus étranges les unes que les autres. Ses forces lui revenaient peu à peu, la libérant de l'étau de faiblesse qui se faisait de plus en plus présent. La source se rapprocha d'elle, lui permettant de boire avec plus de facilité. Elrawen ne prenait même pas la peine de savoir la provenance ni l'origine de la boisson bienfaisante, explorant chaque nouvelle sensation. Quand la jeune femme se sentit assez forte, elle ouvrit lentement les yeux, découvrant sans réelle stupeur la source du liquide : c'était simplement Kalar qui s'était ouvert le poignet, lui faisant boire son propre sang. Elle voulu le repousser mais en fut incapable, hypnotisée par les yeux du vampyre, le gout envoutant du sang et les sensations parcourant son corps. Buvant sans pouvoir s'arrêter, se sentant liée à l'homme comme jamais aucun baiser ou jeu charnel ne pouvait les lier. En fermant les yeux, Kalar tenta de retirer son poignet de la bouche d'Elrawen. Elle le retint, refusant de perdre le lien si intensément délicieux.

"Elra arrête ..."

Il se fit violent pour se retirer de l'affamée. Quand finalement il réussit, Elrawen retrouva l'ouïe. La cacophonie de la taverne lui revint soudainement aux oreilles, douloureuse cacophonie, faisant vibrer chaque partie de son être. Elle tremblait sans pouvoir se retenir, sa tête et son estomac tournants. Comme elle regrettait son état de bien-être, disparu sans laissé de trace. Les bruits de la pièce semblaient s'amplifier à mesure que les secondes passaient. Les rires des femmes semblaient plus stridents et les paroles des hommes plus brutales et agressives que jamais. Elle sentait tous les regards sur elle et la faible fumée dans la pièce l'empêchait de respirer. Elle se releva, incertaine de l'état de ses jambes, et se dirigea vers la sortie en s'accrochant aux murs pour ne pas tomber. Quand elle réussit enfin à sortir, elle prit une grande respiration, espérant libérer ses poumons, mais ce fit une nouvelle douleur qui répondit à ce geste désespéré. L'air glacial de la mer s'engouffrant en elle, ne lui permettant pas de retenir un cri de douleur. Une main sur son cœur débattant avec force, elle s'avança lentement vers le port, vers les quais déserts. Mais après simplement quelques pas, elle s'effondra, ses jambes n'étaient plus que chair sans vie. Ses poumons ne voulaient plus fonctionner, chaque partie de son corps semblait l'abandonner. C'est à genoux qu'Elrawen tenta une prière de supplice à Mystra mais ses paroles sont vides de sens et incompréhensibles même pour elle même.

"Kalar ! ...''

pensa-t-elle très fort, espérant qu'il l'entende. Ce ne fut pas long qu'il répondit à son appel de détresse. Elle leva les yeux pour le regarder approcher, mais dut les redescendre, chacun de ses sens étant si amplifié que même la lueur de la lune lui brûla cruellement les yeux. Le vampyre s'assit devant la martyre.

"Mon dos ..."


Dernière édition par Elrawen le Jeu 18 Mar - 23:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrawen



Messages : 78
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 23

Quelques informations...
Race: Iopette soignante
Guilde: Les Pasouvenla
Cercle de Puissance:
180/200  (180/200)

MessageSujet: Re: La transformation[Rp privé]   Jeu 18 Mar - 21:51

Une nouvelle douleur venait de se mêler aux autres, plus intense que jamais. Une douleur qu'elle n'avait jamais sentie depuis sa puberté. Une douleur fulgurante au dos, comme des griffes qui labourait sa peau de l'intérieur. Elle sentait quelque chose bouger en elle, comme si il cherchait à s'échapper désespérément. Elle toussa à plusieurs reprises, ramenant ses mains devant sa bouche. Elle toussa, à nouveau prise de vertige, recrachant deux petites canines pour laisser place à de nouvelles, plus longues et beaucoup plus acérées que les autres. Les griffes s'animaient avec plus de violence sous sa peau tendue au maximum. Elle regarda ses mains tremblantes, observant impuissante la naissance de ses ongles de verre aussi tranchants que des lames de rasoir. La peau de son dos finit par céder, se déchirant sans ménage, mais ce ne fut pas du sang qui en jaillit, mais de grandes ailes de papillon, noires comme l'ébène. Elrawen se détendit d'un coup, ouvrant lentement ses yeux, observant autour avec ses nouveaux yeux. Ils étaient toujours verts, mais d'un vert beaucoup plus foncé aux multiples reflets d'argent et d'or. Sa chevelure aussi avait changé, le blanc avait pris de grands reflets argent comme la lune. Elle observa autour d'elle , surprise par le soudain calme qui hantait les lieux. Mais pourtant , elle entendait tout , de la feuille qui tombait de l'arbre , au poisson qui nageait dans l'eau de la mer d'asse. Tout était en parfaite harmonie , doux et merveilleux. Même l'air ambiant sentait bon , plus qu'habituellement, mais une odeur qu'elle ne pouvait pas reconnaitre , qui l'attirait irrémédiablement vers le port où les marins s'occupaient à vider le plus de bouteille de rhum en un temps record. Elle tourna finalement les yeux vers Kalar , le trouvant encore plus beau et irrésistible qu'avant , ses nouveaux yeux lui permettaient de voir la beauté partout autour d'elle. Quelque chose que les autres ne pouvaient percevoir , elle le voyait. Elle commençait une nouvelle vie...

...

Voilà quelques heures que Kalar dort , mais elle en était incapable. Des bruits de pas derrière elle, un souffle faible , une odeur si attirante... La fée vampyrique se releva lentement pour intercepter l'inconnu. Elle avança sans vergogne vers lui, tête de basse, faisant rouler ses hanches de façon sensuelle. L'homme sembla surprise au premier abord de la jeune femme , avant de dessiner un sourire dragueur sur ses lèvres.

Héhé bonsoir Mademoiselle... Que faites-vous si tard dans un port désert? Je vous raccompagne si vous voulez....

Elrawen releva la tête vers lui , le fixant dans les yeux.

Ce serait...Fort aimable de votre part...


L'homme qui sembla soudain perdre toute conscience , tomba à genoux devant la jeune femme , le regard dans les vapes et un sourire amoureux sur les lèvres. Elle avança doucement une main vers lui , caressant sa joue.

Vous êtes si beau et serviable...


Le dragueur ne semblait plus maître de lui même , observant la femme comme si rien d'autre au monde ne comptait. La charmeuse s'approcha de l'homme l'entourant lui et elle dans un cocon impossible à pénétrer. Elle se releva lentement , observant l'homme d'un regard rieur. Le matelot déposa une main dans son cou et la ramena devant son visage: La main était recouverte de sang , mais il ne sembla pas en faire grand cas.

Je vous aime tellement ma belle...

Elle éclata d'un rire , un rire qui ne semblait pas lui appartenir.

Moi aussi mon bel amour... Laisse moi goûter à tes lèvres...

Elle se pencha à nouveau vers lui , lui offrant un baisé sanglant et...Mortel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La transformation[Rp privé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transformation de Kadon
» transformation 110v=>220v
» apprentissage. [Rp privé ] SUITE
» Importations Privées
» Transformation de preux chevalier en chevalier du graal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Le Bosquet De Saoriandra-
Sauter vers: