AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Letrancheuse



Messages : 5
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part!

Quelques informations...
Race: Ecaflip
Guilde: Indépendante
Cercle de Puissance:
48/200  (48/200)

MessageSujet: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Lun 19 Avr - 14:27

Le soleil frappait fort.
« Quand j’étais petite on me disait toujours qu’un bon temps, c’était un bon jardinage. Je ne suis pas d’accord, la sueur ce n’est pas pour moi. »
Letrancheuse, releva la tête, le reste de sa féminité venait de disparaître avec cette chaleur, il faisait plusieurs heures qu’elle n’arrêtait pas de faucher, sans arrêt, c’était sa grande passion. Faucher, c’était chasser les idées qui pouvaient traverser sa tête. Il faut savoir qu’elle n’arrête pas de réfléchir, elle ne peut pas s’en empêcher, se poser les questions du comment, du pourquoi, du pourquoi pas… C’était une Ecaflip, mais elle n’était pas belle. Ses oreilles étaient tordues, ses coussinets abîmés, les pattes fatiguées par l’arthrose. Elle était assez vieille et ses maladresses étaient fatigantes, et ne semblaient pas vouloir cicatriser complètement.
Son petit Chaton s’approcha quand même, il avait fini de jouer avec les quelques papillons bousculés par le mouvement du blé. Il savait la réconforter sa maîtresse, il savait qu’elle en avait vu des vertes et des pas mûres.

Si vous croisez un jour Letrancheuse, la première pensée qui vous viendra à l’esprit est sa faiblesse, vous penserez à ça avant sa laideur. La faiblesse de la panoplie du scarafeuille, mal fixée sur sa tête, et légèrement démodée. Pourtant, elle est bien vieille, vieille et faible, voilà tout. Elle possède un nom ignoble, qui correspond plutôt bien à son apparence ; une faute. Mais n’avait pas été toujours comme ça.


Dans son enfance, elle a été confrontée comme tout le monde au choix du Dieu qu’elle devra vénérer tout au long de sa vie. Mais une femme si hésitante qu’elle ne pouvait faire un choix. L’apparence d’une sramette était délicieuse et rapporté une certaine notoriété auprès des garçons, mais la puissance d’une Iop, elle, pouvait permettre de survivre auprès des garçons.
Arrive le jour où elle fut en retard, toutes ses anciennes amies avaient déjà leur classe, et elle, perdue autour de tous ces choix décida de réclamer aux Dieu un test pour chacun d’eux. Les Dieux furent sourds. Elle demanda donc de descendre dans le monde comparer les classes là-bas. Cette fois les Dieux l’entendirent, et la firent descendre. En arrivant, elle se fit immédiatement attaquer par des oiseaux, qui ne picorèrent juste son bras. Ah, si elle avait été une Féca, ce ne serait pas arrivé ! Ca faisait atrocement mal. Les plaies étaient dégoutante, c’était sans doute la première fois qu’elle voyait autant de sang. Ah, si elle avait été sacrieuse, elle aurait adoré ça ! Les oiseaux finirent par partir, lorsqu’ils virent qu’il n’y avait plus rien à picorer sur elle. Elle se trouva mal. Ah, si elle avait été une Eniripsa, elle aurait put soigner ça ! Mais là, ça continuait à saigner.
Elle devait apaiser sa douleur, la taverne n’était pas loin, le choix fut fait. Elle but, elle but tellement. Elle vomit, elle vomit tellement. Ah, si elle avait été un pandawa ça n’aurait pas put arriver ! Elle regretta de ne pouvoir remonter le temps et par la même occasion de ne pas être une Xelor, De ne pas avoir assez de chance, de ne pas être une Enutrof, mais elle ne regretta pas de ne pas être une Osamodas ou une sadida, elle ne supporte pas la nature. Elle se mit alors à genoux, et cria sur les Dieux, en les maudissant ! Ils l’entendirent. Et la réponse fut bien simple, elle avait voulut se jouer des classes, des Dieux, pouvoir avoir le choix complet, ce qui n’est pas possible. Pour son jeu, ils la changèrent en Ecaflip, mais Letrancheuse ne voulait pas accepter, elle voulut monter jusqu’au ciel, et ne se cassa pas que ses pattes. Elle atteint donc le paroxysme dans sa misère, rampant par terre, pleurant à chaude larme, maudissant les Dieux, et priant pour un treizième, un qui lui montrerait la voie. Elle s’engagea donc dans maintes sectes, ayant pour majorité la vocation de l’adoration de la treizième divinité, l’être suprême, le Dieu des Dieux. Il n’eut jamais aucun résultat. Inutile de rajouter à cet heureux récit la mort de ses parents, de chagrin, ils avaient vu leur descendance s’éteindre, une si belle famille.
Mais Letrancheuse s’en moquait bien de ses parents, ce qu’elle voulait, c’était simplement se venger des Dieux, « les voir ramper comme des serpents, tel qu’ils sont », et pour ça, seul Mystra pouvait exister.
Après ça, il ne faut pas croire que Letrancheuse est méchante, elle ne l’est pas. Disons simplement que nous n’avons jamais réellement le choix, et en prendre pleinement conscience peut réussir à vous faire perdre les pédales.


Encore quelques blés, et les boulangers seraient comblés. Elle regarda le soleil, d’œil à œil.
« J’arrive mesdieux (contraction plutôt folle ressemblant fort à messieurs.), je vous toucherai, je souhaite vous humilier, vous faire tomber à mes pieds ! »
Son Chaton regardait aussi le soleil, ce n’était pas la première fois de la journée qu’elle répétait cette phrase, il savait que sa maîtresse était folle, mais peut-être qu’il ne faisait que représenter un pardon des Dieux.

Le soleil frappait fort.






[HRP] Pour ce qui est de moi, le vrai moi, c’est loin d’être une écaflip laide. Je suis en effet du sexe opposé. Letrancheuse est mon personnage sur le serveur Raval, c’est le seul sur ce serveur. J’en ai d’autres sur d’autres serveurs. En entrant dans votre guilde, ce que je souhaite avant tout, c’est découvrir une nouvelle facette du RP, avec lequel j’ai eu une très longue relation. Cependant, le RP que j’ai fréquenté est bien moins développé que le votre, je souhaite donc m’épanouir dans ce milieu que je trouve plus qu’intéressant. Pour finir, j’avoue ne pas avoir fait l’effort de me renseigner sur le niveau minimum, et si il pose réellement problème, c’est avec plaisir que je progresserai : Letrancheuse est de cercle 48.

Vous aurez peut-être remarqué que je n’aime pas parler de moi, du vrai du moins, je vous laisse donc à vos verdicts, merci d’avoir pris la peine de lire. [/HRP]


Dernière édition par Belomen le Jeu 30 Sep - 18:35, édité 4 fois (Raison : Griffonnage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agulha



Messages : 171
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Dans la taverne des Mystra ou peut-être au phare de Madrestam.

Quelques informations...
Race: Féca
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
101/200  (101/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Lun 19 Avr - 21:09

Agulha qui était de retour depuis peu ce qui lui donnait une charge de travail conséquente entre les candidatures et les contrats, passa à la taverne afin de voir si une nouvelle candidature avait été posté. Mais rien, il avait déja tout lu, il devait simplement s'appliqué à y répondre, et c'est ce qui prenait le plus de temps.

Il regarda par le fenêtre et vit le soleil qui réchauffait les quais de Madrestam, il eut une pensé pour tous les travailleurs tels que les paysans fauchant sous les rayons opressant du soleil nouvellement revenu.

L'appelle se fit trop fort, il sortit afin de respirer l'air marin et sentir les chauds rayons printaniers réchauffer sa peau encore claire.


[HRP]
Alors, alors,
Un texte tout à fait honorable, plaisant à lire. Sur ce point : rien à reprocher.
Mais, car oui, il y a un mais.
Ou est la candidature ? je n'en vois pas, d'où ma réponse Rp qui n'a totalement rien a voir avec une réponse au candidature Wink.
Je t'invite donc à continuer tout ça. Souviens toi que c'est ton personnage qui postule dans l'Ordre et non le "vrai toi".
Bon courage pour la suite,
Agulha.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letrancheuse



Messages : 5
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part!

Quelques informations...
Race: Ecaflip
Guilde: Indépendante
Cercle de Puissance:
48/200  (48/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Lun 19 Avr - 21:47

[HRP] Voilà une remarque bien plus que pertinente.[/HRP]

Si vous cherchez au fond des landes de Sidimote, vous verrez une maison où le sang habite. Beaucoup de personnes sont passés par là, le plus souvent des badauds, ou des enfants parieurs. Mais Letrancheuse était là pour une toute autre raison, dépenser sa dernière pièce de Kamas pour pouvoir accéder à la voie magique d'entretien avec Dieu. Elle était dans le sous sol, entouré de tous les partisans de sa secte actuelle, qui se mirent à chantonner autour de l’Ecaflip des paroles totalement loufoques. Quelqu’un de normal aurait tout de suite vu le côté bidon et pathétique de leurs acclamations, mais elle, elle était aux anges. Ses yeux brillés d’espoir, elle était au comble du bonheur pour ses quelques secondes. Mais comme tout espoir, le sien était fragile et ne tarda pas à s’éteindre lorsqu’elle prit conscience que ce n’était toujours pas le bon endroit. Elle changea d’avis, et pris l’idéologie de quelqu’un de normal. Elle cria, si bien que les fous qui étaient autour d’elle la prirent pour une folle. Tout en criant, elle jeta sa bourse de kamas à terre, et ne tarda pas à rejoindre la sortie de la maison.
Le soleil frappait fort.
Elle était sans bourse, sur le champ de blé, et elle fauchait, elle fauchait. Cette fois, il était bien possible que toute once d’espoir l’est quittée, l’espoir de se venger des Dieux étaient mort, et même son chaton n’essayait pas de la rassurer, il faisait lui aussi un air triste, simulacre.
Le soleil, comme chaque fois que la nuit tombe, se coucha.
Letrancheuse rentra sur Astrub, chercha un endroit où dormir. Elle aurait put voir ici l’avantage d’être une écaflip et de pouvoir dormir partout, mais son humeur était plutôt tourné vers le désespoir.
Et il se leva.
Réveillée au milieu de la foule, elle se remit à marcher, faire un tour à la taverne pour entendre les nouvelles. Le brouhaha de la taverne était infernal, mais son ouïe n’était pas mauvaise, et distinguer chaque parole n’était pas très difficile avec un minimum de concentration. Espoir. Un bon groupe de personnes vénèrent un nouveau Dieu, et ça n’avaient pas l’air de rumeurs ou de vide-poche, ça avait l’air véridique. Ses yeux se rallumèrent son chaton aussi. Ils coururent tous les deux en direction du bureau de recrutement. Elle prit un bout de papier, griffonna quelques mots, et s’en alla finir sa nuit à l’extérieur, au soleil chaud, qui aujourd’hui, ne faisait que la réchauffer tendrement.

Le papier était vraiment peu soigné, mais sembler contenir quelque chose de précieux.
« Mystra est déesse, je la vénérerai, je suis prêt à m’occuper de nettoyer n’importe quoi, tant qu’on m’autorise à pouvoir essayer de la trouver… »
Et le reste de la lettre ne contenait que des remarques des plus banales sur la beauté de la treizième déesse, alors que letrancheuse ne l’avait jamais rencontrée.


Dernière édition par Letrancheuse le Mar 20 Avr - 10:35, édité 2 fois (Raison : Griffonnage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agulha



Messages : 171
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 24
Localisation : Dans la taverne des Mystra ou peut-être au phare de Madrestam.

Quelques informations...
Race: Féca
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
101/200  (101/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Mar 20 Avr - 12:07

Après avoir répondu à la candidature d'Hyzugaia, toujours plongé dans une profonde réflexion sur l'origine des Srams, Agulha prit machinalement une nouvelle candidature, la survola puis arrivé à la fin de la lettre il se rendit compte qu'il ne savait absolument pas de quoi elle parlait, il la relut donc mais cette fois-ci en y prettant attention.

Il reprit sa plume, la trempa dans l'encre et rédigea une courte réponse :

Citation :
Tout le monde à le droit de prier Mystra ainsi que de la chercher, pour cela rien ne te sera demandé. Par ailleurs, tu n'as pas spécialement besoin de nous non-plus pour parvenir à ta quête.
Nous rejoindre implique tout de même certaine chose : nous sommes un ordre de chevalerie.
Je te donne mon accord pour une mise à l'essaie afin que tu puisses voir par toi même tout ceci,
Agulha.

[HRP]
Voila, suite à ton ajout je te donne ton premier "pour". Mais pour que ta candidature soit validée il te faut deux parrains. Je te conseille de te rendre à la taverne afin de rencontrer des chevaliers qui t'accorderont leur parrainage.
[/HRP]


Dernière édition par Agulha le Mer 21 Avr - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niabea
Meneur de l'Ordre


Messages : 270
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 31
Localisation : Champs Ingals

Quelques informations...
Race: Iop
Guilde: Chevalier de Mystra
Cercle de Puissance:
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Mer 21 Avr - 13:48

Rares étaient les iops, rares étaient les gens tout simplement, à avoir eu la chance, question de destinée sans doute, de croiser du regard l'essence incarnée de la déesse des mystères. Une rencontre émouvante, troublante, à l'orée d'un bosquet baigné de rosée, tel avait été le point de départ du culte de la treizième déesse, Mystra. Mais le lieu lui même comptait sa part de légendes Les gens vivant aux alentours lui donnaient ainsi le nom de Saoriandra, prénom d'une jeune femme qui s'y serait cachée pour fuir les avances d'un prétendant trop pressant. Sadida, où était-ce Mystra ?, ému par les pleurs de l'enfant terrorisée la changea en un saule pleureur superbe, la protégeant des atteintes néfastes d'autrui... et lui permettant, le printemps revenu, de connaître chaque année une nouvelle jeunesse. Un cycle presque éternel, hommage à l'innocence bafouée, qui avait transformé ce bosquet en un sanctuaire végétal luxuriant.

C'est ici que Jicé Aouaire, en ce temps où il parcourait encore le monde des treize, rencontra, silencieuse et attentive, la déesse Mystra jouant de ses doigts fins avec les branches lianes courant jusqu'au sol, frôlant l'ondée d'un petit lac intérieur. Il fut le premier à recevoir l'enseignement de la déesse, hasard ou non, le premier à réapprendre l'existence de la treizième déesse, le premier à répandre sa parole. Mais cette charge divine rendit bien vite fou le pauvre iop et, encore aujourd'hui, l'on peut entendre certaines aventuriers racontant l'avoir rencontré dans la contrée d'Incarnam. Son successeur était lui aussi un iop, Niabea de son nom, qui, s'il fut lui aussi en son temps vaincu par la charge de sa fonction, est à ce jour encore le fondateur de l'Ordre des Chevaliers de la déesse Mystra.

Fondateur certes, disciple de Jicé, élu de la déesse, sans doute, mais le iop avait longtemps jalousé le chevalier Aouaire de cette rencontre que lui même ne vivrait sans doute jamais. Bien sur, sa foi lui suffisait, ample et solide, mais qu'aurait-il donné pour une seule rencontre, même furtive, éphémère, avec la déesse menant leurs vies. C'était en lui une faiblesse, un manque, bien loin des atermoiements de la raison qu'un iop ne peut connaître, la perspective que dans toute foi subsistait ce manque, cette faille, était terriblement dérangeant. Aussi avait-il appris à lire, aussi tel un enfant émerveillé laissait-il les récits des conteurs et autres bardes errants lui emplir l'esprit d'images et souvenirs inventés. C'était sa façon, personnelle mais nécessaire, de combler l'ultime doute tiraillant la couverture de sa conscience limitée.

Chaque jour, inébranlable pilier, il œuvrait dans l'ombre pour le maintient de l'institution, s'astreignant aux tâches qu'il aurait pu confier à d'autres comme autant de preuves de sa croyance, de sa foi. Les candidatures étaient de celles-ci, fastidieuses de par ses capacités réduites à comprendre les lettres posées et, plus encore, à y répondre, mais il se forçait néanmoins à y passer le temps nécessaire. Après tout ne partageaient-ils pas tous la même foi ?

Cette fois, et à s'interroger quelques instants le iop du reconnaître que c'était une première, l'âme perdue frappant à la porte de l'Ordre était une ecaflipette au nom bien étrange. Jamais l'ordre n'avait connu en son sein de représentante féminine de cette classe, il fallait bien un début à tout en cela. Elle parlait d'elle, brièvement, elle parlait de sa motivation à trouver la déesse, volonté louable que lui même partageait, ainsi que des charmes non contestables de Mystra. C'était la première fois que Niabea entendait parler de la déesse par ses attributs physiques, de quoi éveiller en tout cas sa modeste curiosité. Prenant la plume, motivé à l'idée d'en connaître plus et d'interroger de lui même la féline sur ses sources, il gribouilla un accord bien assuré que son écriture ne pouvait le laisser deviner.




[HRP]

Un Vote Positif donc.

Jolis textes, j'ai noté réactivité surprenante et plaisante à la remarque d'Agulha, le niveau du personnage importe peu même s'il est vrai que tu vas peut-être avoir du mal avec quelques activités de guilde de "haut niveau". Néanmoins j'espère que tu obtiendras les votes nécessaires restants et que tu trouveras ta place parmi nous. N'oublie pas que tu auras besoin de parraines/marraines pour valider ta postulation de façon définitive.

Mes amitiés et merci de nous avoir choisir !

Niab'


[/HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestivale



Messages : 280
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 31
Localisation : Lande de Sidimote, enclos de guilde

Quelques informations...
Race: Iopette
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
193/200  (193/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Lun 10 Mai - 16:47

[HRP] Bonjour Letrancheuse. Je suis désolée de ne pas pouvoir faire de RP, étant assez occupée ces derniers temps. Pour ma part j'aime beaucoup ton texte de candidature, et je ne voudrais pas que mon absence du moment t'empêche de rejoindre nos rangs. Je vote donc POUR, sous réserve que ta candidature soit toujours d'actualité : dernier message le 21 avril, es-tu toujours postulante ? Bon courage à toi pour la suite si c'est toujours le cas !
Amicalement, Hesti /HRP

_________________

Hestivale, la femme qui murmurait à l'oreille des dragodindes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letrancheuse



Messages : 5
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part!

Quelques informations...
Race: Ecaflip
Guilde: Indépendante
Cercle de Puissance:
48/200  (48/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Jeu 13 Mai - 16:55

Pour Letrancheuse, ce que certains pouvaient appeler "année sabbatique" était une simple routine. Le fait de pouvoir s'évader complètement, s'isoler dans un champs, en se roulant dans le foin que l'on vient de couper représentait un de ses seuls petits plaisirs qu'elle pratiquait avec merveille.

Ce matin, elle se leva derrière le réservoir de l'église. Il y avait là quelque tonneaux que le prêtre utilisait pour les soirées arrosées, qui se terminaient parfois à l'église, faute de réussir à atteindre le taverne. Elle bâilla un bon coup, regarda son chaton, s'étira, puis sortit. Le soleil était caché par la rosée du matin, on ne voyait que quelques rayons éclairer les champs de Farle Ingalsse. Ce petit moment de contemplations lui fit grandement plaisir.
Elle sortit de son rêve passager et se rappela son but du jour; la taverne. Il faisait en effet longtemps qu'elle n'avait pas manifesté sa présence aux Chevaliers de Mystra où elle avait postulé. Mais la recherche de parrains pour une fainéante comme elle était une tâche ardue, et l'idée de prendre son temps pour effectuer chaque chose était simplement sa définition de la liberté.
Son chaton la regarda.

Elle arriva à la taverne, et ne vit personne d'éveillé, ou plutôt personne en état de prendre un message. La plupart étaient sur le comptoir les fesses à l'air et la chopine solidement accrochée à la main.
Letrancheuse fouilla dans son sac à la recherche d'un bout de papier, réfléchit un peu, et écrivit simplement :

"Letrancheuse." Son chaton trempa sa patte dans le pot d'encre et signa d'une trace féline, en guise de signature.

Elle repartit dans les champs ayant effectué le mouvement de sa journée.


Dernière édition par Letrancheuse le Mer 2 Juin - 22:47, édité 2 fois (Raison : Griffonage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrawen



Messages : 78
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 23

Quelques informations...
Race: Iopette soignante
Guilde: Les Pasouvenla
Cercle de Puissance:
180/200  (180/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Sam 29 Mai - 8:36

Elrawen essuya doucement une goute de sang qui perlait sur ses lèvres, la couleur s'y imprégna les rendant que plus désirables. Une nouvelle chasse finie , le soleil s'était levé depuis quelques temps déjà. Il était bien temps pour la vampyrique fée d'aller rejoindre sa couche.

Depuis la surprise de la grossesse, elle avait plus de difficulté à se déplacer, ses courbes avaient prises des traits disgracieux à son avis, certains diront que ça la rend encore plus magnifique. Mais pour elle, rien n'était pire que de savoir qu'elle avait perdue son corps qui faisait tourner bien des têtes. Elle en avait voulu longtemps à son amant , enfin ses amants. Elle savait de qui il venait...Enfin peut-être essayait elle de se convaincre elle-même.

Elle se posa lourdement devant la taverne, jetant un dernier coup d'œil au ciel pour y voir disparaitre la lune en grimaçant.
La jeune femme entrepris de rentrer à la taverne, sa taverne comme elle disait si bien, après tout, elle y était toujours et avait sûrement passer plus de temps dans les murs que tout les chevaliers réunit. Une Écaflip en sortit.

Oh mais quelle vision d'horreur pour la magnifique jeune femme, comment un être aussi disgracieux pouvait bien exister dans ce monde. M'enfin, ça ne faisait que rendre la tâche à l'Enirispa plus facile dirons nous. Elle passa a côté de celle-ci qui semblait bien trop occupée pour la remarquer, lui jetant par la même occasion un regard de dédain.

C'est en levant le nez qu'elle rentra dans l'établissement, soupirant de dégout en voyant tous les fêtards regretter leur soirée de la veille. Marchant avec arrogance sur ceux endormis au plancher, ce faisant un malin plaisir de les entendre geindre. Elle s'attarda un peu sur le tableau de postulations, une vieille habitude sûrement de son ancienne personnalité ayant possédé le corps...


Mystra...Mystra...Ça me dit quelques chose... Ah mais oui...C'est la déesse que je suis supposée vénérer. Ouais bah ma grande tu n'es pas la seule à la rechercher...


Elle ricanna , ne prenant même pas la peine de répondre à la lettre, tâche qu'elle se pense... Non en faite est certaine d'être supérieur...


//HRP//

J'aime beaucoup ta postulation ! Bien écrite et tout ça ! Je vote pour, je te propose fortement de passer à la taverne enfin de rencontrer des chevaliers et accélérer le processus. Ou sinon propose une sortie en guilde , un donjon , des arènes je sais pas moi utilise ton imagination ! Il te faut des parrains ça t'aidera sinon la postulation restera à un point mort.

Cordialement

/w Elrawen

//HRP//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyrondelle



Messages : 25
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : Madrestam

Quelques informations...
Race: Craêtte
Guilde: Chevalier de Mystra
Cercle de Puissance:
127/200  (127/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Sam 29 Mai - 9:09

Hyrondelle entra dans la taverne, à bout de souffle en hurlant :
- J’ai bien fait de courir, je vais pouvoir voir coupine Elra !

S’installant à sa place, comme à son habitude, un bout de papier attira son attention…
‹‹Latrancheuse›› répéta-t-elle à plusieurs reprises.


- Vouloir vénérer Mystra? Pourquoi pas… après tout, il y a quelques temps, c’est moi qui voulait la vénérer, et j’y suis arrivée !

Fouillant un peu partout, elle prit donc une plume et de l’encre, traçant un POUR d’une calligraphie très soigné, elle déposa le tout sur le comptoir, et sans faire attention, y renversa un petit peu d’encre. À la hâte, elle se dirigea vers Elrawen et lui sauta dans les bras.





[HRP] Bon, que dire ! J'aime bien ta candidature, et comme dit dans le PETIT RP, je vote pour. Par contre, comme l'a dit Elrawen, passe à la taverne, je ne t'y ai jamais vu. Prend un peu plus contacte avec nous !
Mes salutations, en espèrant que tu sois parmis nous.
Hyron ! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hendall



Messages : 553
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 23
Localisation : Ailleurs

Quelques informations...
Race: Hendall
Guilde: Chevalier de Mystra
Cercle de Puissance:
190/200  (190/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Dim 6 Juin - 22:27

[HRP] Salut, salut, c'est moi le grand méchant Mystra!

Bon, visiblement la candidature peut être qualifiée de "morte" là aussi.

Je tiens à te présenter des excuses au nom de la Guilde, si je peux me permettre, pour notre lenteur à répondre aux dernières candidatures qui sont très longues, donc parfois difficiles à lire par manque de temps ou simplement par flemme.

Passer à la taverne lors des premières semaines où tu as postulé t'aurais sans doute permis de déjà entrer en temps que mit à l'essai. Tu ne l'a pas fais, tant pis. Si tu désires toujours entrer chez nous, je t'invite à nous faire signe et à prendre contact avec les Mystras de façon à te trouver deux parrains. Si cela n'est pas fait je fermerai la candidature dans une semaine, elle pourra être réouverte selon ton désir.

Bonne continuation et à bientôt sur le forum ou ig je l'espère! [/HRP]

_________________


Iop malgré lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letrancheuse



Messages : 5
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part!

Quelques informations...
Race: Ecaflip
Guilde: Indépendante
Cercle de Puissance:
48/200  (48/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Dim 6 Juin - 23:51

La Lune était très douce cette nuit là.
Couchée tendrement dans le foin, encore une fois. Letrancheuse était épuisée, elle était en activité anormale ces derniers jours, son programme était toujours le même, aller dans les champs, faire du pain (ce qui était presque nouveau), faire quelques tours à la taverne des chevaliers de Mystra. Ca, elle était sûre qu'elle le faisait, ça lui avait permis de faire deux-trois connaissances qui n'étaient majoritairement pas des chevaliers. Malgré le fait que ces derniers jours la taverne était fermée, elle y allait quand même.
Mais si elle dormait confortablement dans le foin, ce n'était pas parce qu'elle avait fait cuire ses pains correctement. Ce n'était pas non plus à cause de ses nouveaux équipements douillets (en bois). C'était parce que dans la soirée, elle avait réussi à trouver son second parrain.
Ca signifiait pour elle que le bonheur se rapprochait, et évidemment, ça lui plaisait. Elle rêvait évidemment, avec deux parrains, on allait enfin pouvoir répondre à sa candidature. Elle saurait enfin ce qu'elle valait, elle connaîtrait Mystra.
La semaine prochaine allait être importante, enfin sa candidature s'ouvrira officiellement. Son imagination exagérait évidemment tous les évènements possibles. Elle s'imaginait avancer à une puissance fulgurante et ce n'était pas le cas. Dans sa tête, tout le monde croyait qu'elle ne faisait rien de ses journées, qu'elle ne croyait pas en Mystra, qu'elle n'avait ni parrain ni motivation, ni même de vie. Ce qui était peut-être le cas de la part de certaines personnes. Et elle s'imaginait belle, puissante, sur le dos d'une dragodinde, fauchant le blé plus vite que la cuisson de ses pains, chanceuse comme une écaflip et téméraire comme une pandawa.

Elle rêvait.
Et la lune la regardait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedius



Messages : 127
Date d'inscription : 11/06/2008
Age : 31
Localisation : Paris

Quelques informations...
Race: Vieil Enutrof
Guilde: Chevalier de Mystra
Cercle de Puissance:
114/200  (114/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Mar 8 Juin - 1:18

Aedius était tranquilement en train de s'entrainer entre deux siestes lorsqu'il se rappela qu'il avait oublié un truc depuis longtemps ...

Malheureusement le temps qu'il arrive devant une feuille il avait encore oublié ce qu'il devait faire ...

Par Mystra il ne se laisserait pas faire ! Au moins se rappelait-il qu'il avait oublié alors il se mit en marche sur nue musique de sa composition : «Mystra pourvoira»

Et Mystra le guida vers Letrancheuse, c'est alors qu'il se rappela qu'il n'avait pas donner sa réponse positive, honte à lui ! pourtant il avait eut moult occasion de discuter avec elle ...

Enfin ce sont des choses qui arrivent !

Alors Aedius écrivit un ptit mot signifiant son opinion qu'il laissa en évidence.

[hrp]Bon désolé, j'arrive pas à faire mieux Mad [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedius.fr
Hendall



Messages : 553
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 23
Localisation : Ailleurs

Quelques informations...
Race: Hendall
Guilde: Chevalier de Mystra
Cercle de Puissance:
190/200  (190/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Mar 8 Juin - 15:59

Le Iop était en ce moment très occupé et apreçiat donc, après avoir tuer quelques desserts royaux citronés, de retourner à la taverne afin d'y recouvrer un repos bien mérité. Ayant encore un peu d'énergie, il se dirigea vers le panneau des candidatures et se saisit de l'une d'elles. Elle était titrée d'un nom stupide qui fit rire Hendall.

-Le...le...le Trancheur! Pas Letrancheuse!!! Pété des airs comme diraient nos amis les Bworks! Y'a vraiment des gebs stup...

Le Iop s'arrêta un instant, de peur de parler seul, ou pire de n'avoir fait rit personne. Il se retourna un peu gêné et vit Agulha plongé dans une profonde étude sur l'Origine des Srams par G. Riunafoutrh. Le Feca ne semblait tout simplement pas avoir entendu la blague du Iop. Celui-ci réouvra la bouge et fut stoppé net par un soupir profond d'Agulha.

-Hendall, Hendall, Hendall...on est un Ordre de Chevalerie, pas un Ordre de bouffonerie...

Le Iop, véxé par de tels propos se saisit d'une plume d'une pioute de Sheza qui passait par là et écrivit:

Citation :
Salut, d'abord on est un Ordre de Chevaliers, on a déjà accompli notre quête! on est pas des pélerins! Ensuite, comme le vieux Midas est sur le point de crever, c'est moi qui gère les candidatures alors je te prierai de me faciliter la tâche et de te trouver deux parrains plus que rapidement!

Merci d'avance,

Hendall

PS: POUR

[HRP] Salut! tu vois le bout de la fin! Tu as tes 5 pours et même 6! Sauf que tu as pas de parrains, ta mise à l'essai n'aura lieu quequand tu auras trouvé deux parrains bon courage et à bientôt donc![/HRP]

_________________


Iop malgré lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letrancheuse



Messages : 5
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part!

Quelques informations...
Race: Ecaflip
Guilde: Indépendante
Cercle de Puissance:
48/200  (48/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Mer 9 Juin - 20:58

Il n'était plus question de soleil, de lune, de nuit ou de jour. Peu importer le temps qu'il faisait, Letrancheuse avait quelque chose à faire. Et quelque chose d'urgent.
Elle avait enfin fini de faire ses équipements, elle pouvait désormais se défendre.
Elle avait passé ses journées dans les champs, et avait désormais une bien meilleure technique de coupe.
Elle avait bien fait cuire ses petits pains, et avait monté un bon petit commerce qui la soutiendrait financièrement.
Et enfin, elle était prête à annoncer le nom de ses deux parrains.

Elle courait en direction de la taverne, elle ne regardait pas sur quoi elle marchait ni le temps qu'il faisait, elle ne faisait que suivre son odorat qui signalait des choses festives vers Madrestam. Letrancheuse était motivée, elle arriva et tapa quelques coups sûrs sur la porte de la taverne. Au fur et à mesure que le temps passait, ses coups perdait de leur motivation et finirent, au bout de deux petites minutes, à faire un bruit que même le plus attentif des Kaskargos n'aurait pas entendu (Ces bêbêtes sont de nature très sensible en ce qui concerne les bruits de main qui tapent les portes). Elle souffla, s'assit et regarda son chaton. Celui-ci lui montrait la hauteur de la lune.
Il était environ 5 heures du matin. Pile poil l'heure entre la période où on est défoncé, et celle du réveil. Celle où on dort donc. Une fois de plus, l'écaflip n'avait pas réfléchi.
Elle resta plus de 20 minutes sans bouger, finit par se retourner, et cassa la porte.
C'était de la pure susceptibilité couplée à de la bêtise, mais elle voulait annoncer sa nouvelle.
La porte à ses pieds, elle leva le regard, l'air triomphant, et vit, assises tranquillement, deux Enutrofettes en train de boire un thé, qui la dévisageaient.
-Dis donc, tu l'as vu celle-là. Les jeunes n'ont vraiment plus de manières. En plus, c'est la première jeunesse que je vois plus laide que moi ahahahah.
-Dis donc, après une courte pause, la seconde reprit. Les jeunes n'ont vraiment plus de manières. En plus, c'est la première jeunesse que je vois plus laide que moi hihihihhi.
- Qu'est-ce qu'elle veut ?
- Qu'est-ce qu'elle veut ?
-Qu'est-ce que tu veux ma petite ?
-Qu'est-ce que tu veux ma petite ?
Letrancheuse hésita puis prit la parole : bah je viens annoncer que j'ai trouvé mes deux parrains...
Elle avait tristement raison de parler si bas. Les deux mamies étaient sourdes, et parler plus fort aurait rendu Letrancheuse toute rouge.
Mais les mamies étaient loin d'être bêtes, et elles dirent tendrement :
"La taverne, c'est en face ma petite. Ici, c'est le club des joyeuses moumoules."
Elle se retourna, et vit que son chaton était déjà rentré, elle aperçu par l'entrebâillement de la porte qu'il sirotait déjà une bonne bière. Elle salua les Enutrofettes, sortit de la maison, remit la porte un peu près droite, et alla vers la taverne, motivée. Non pas par l'envie d'annoncer ses deux parrains, mais dans l'envie de taper du chaton. Elle rentra.
Et de multiples regards se posèrent sur elle, bien trop. Elle prit aussitôt la fuite. Et son chaton, à la surprise générale, prit la parole, la bière à la main, et un sourire s'enfonçant au plus profond de ses joues.
"Messieurs Mesdames, ma très chère Letrancheuse venait vous annoncer qu'elle avait trouvé deux parrains, Aedius et Niabea. Je vous remercie de l'attention que vous me portez, et je peux vous affirmer que ce n'est pas l'alcool qui vous fait voir un chat qui parle. Ahahahah..." Son rire se transforma en un miaulement disgracieux, et là dessus, il partit.

Ce chaton était bien étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hendall



Messages : 553
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 23
Localisation : Ailleurs

Quelques informations...
Race: Hendall
Guilde: Chevalier de Mystra
Cercle de Puissance:
190/200  (190/200)

MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Mer 9 Juin - 21:10

[HRP] Merci pour ta patience quant à nos réponses à ta candidature. Je suis donc heureux d'annoncer ta mise à l'essai dès aujourd'hui effective, tu pourras mp Niabea afin qu'il te recrute.

Toutefois j'aimerai te faire un reproche qui est je dois l'avouer bien étrange, mais qui chez toi risque de m'agacer profondément...Quand je te parle en HRP, tu me parles en HRP, quand je te parle en RP, tu me parles en RP. Enfin, tu auras ta période de mise à l'essai pour y remedier!

Bienvenue dans l'Ordre!

Total: 6 Pours
Parrains: Niabea et Aedius
Durée de la mise à l'essai: Deux semaines[/HRP]

_________________


Iop malgré lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]   Aujourd'hui à 21:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Letrancheuse.[Mise à l'essai Non Concluante]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er essai V8 - 3000pts.
» [Blog] Essai de fonds d'écran
» Mais qu'est ce qu'il essai de me dire ??
» petit comparatif........ essai littéraire amusant....
» [PEIN] dryade, essai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Bureau De Recrutement-
Sauter vers: