AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La morue Tabaga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sardina



Messages : 12
Date d'inscription : 31/10/2010
Localisation : Madrestam

MessageSujet: La morue Tabaga   Mar 2 Nov - 16:59

La morue Tabaga

Introduction

Sardina se tenait droite, la canne à pêche tendue semblant sonder le fond opaque du port. Le soleil à cette heure-ci éveillait en elle de bien augustes sentiments, la chaleur matinale vivifiait ses sens et son énergie semblait s'accroître d'heure en heure. Ça a bougé. Là, elle se déplace, se concentre, se concentre encore plus. Elle sentait sa présence, non elle devinait sa présence. Elle n'était plus très loin. Il fallait qu'elle l'attrape. Cette fois serait la bonne, elle aurait tout le reste de la journée pour raconter son exploit. Vas-y, tu y es presque. Elle se penche, un peu plus, un peu plus... Schplaf! Dans l'eau.

-Encore raté, toujours pas de morue. Quelle maladroite je fais!

Une morue ? Non pas de celles que l'on croise -vertu ouverte- dans les bordels d'Astrub mais une autre, plus spéciale et recherchée par Sardina comme le fut autrefois la baleine blanche par les aventuriers. Cette morue était une légende, l'attraper serait le trophée de pêche qui la rendrait célèbre. Il fallait croire aux légendes, les légendes réchauffent les coeurs, surtout quand ils sont mouillés.

-Je t'aurais espèce de poisson des bas-fonds, tu ne m'échapperas pas indéfiniment et tu me rendras célèbre!

La rendre célèbre ? Pourquoi ? Sardina se gratte la tête, tout ceci lui rappelle quelque chose, c'est sans importance. Tout ce qui compte désormais c'est cette morue : Tabaga, la morue Tabaga. La légende raconte qu'elle descend du croisement entre une morue et Aguabrial, le dragon élémentaire de l'eau. Mais bien sûr la légende raconte également que le sacrifice de six Ecaflips au poil noir un soir de pleine lune fera apparaître Geh-Zu le prophète, on ne sait plus trop quoi penser si l'on ne peut pas se fier aux piliers des tavernes. Allez Sardina, persiste, cette morue existe bel et bien et tu réussiras à l'attraper! Tu deviendras riche, célèbre, tu l'accrocheras dans ta maison, quelle maison ? Tu t'achèteras une maison et tu l'accrocheras dedans!

Cette morue sera sa Crocobur, elle se battra et elle l'obtiendra. Prends ta canne à pêche Sardina et pars en quête, la route sera longue et semée de friture! Prends garde à ne pas prendre des cuisses au passage et ne sers jamais de ta cuisine aux enfants.

Chapitre I/XII : Les ragots de Madrestam

Il lui en avait fallu du temps pour croire à cette rumeur, car dans les tavernes d'Amakna toutes les vérités se disent, mais tellement de mensonges et de présomptions les entourent qu'il est parfois impossible d'apprendre quoi que ce soit. Une fois un Osamodas lui avait parlé pendant des heures d'un temple caché dans les montagnes, lequel avait été violé quelques centaines d'années auparavant par une Sramette. Une autre fois un guerrier de la cité rouge avait affirmé qu'une secte secrète de Bontariens se réunissait dans la tour de Brâkmar. Pire encore, le tavernier avait même réussi à lui faire croire que la bière coûtait quatre kamas.

Quatre kamas ? Gloups. Sardina avait trop bu, il fallait qu'elle s'échappe. L'invisibilité est parfois un pouvoir indispensable, elle était fière d'être une disciple de Sram dans ces moments. Elle était une disciple de Sram ? Étrange, quoi qu'il en soit il fallait qu'elle arrête de traîner dans les tavernes. Qu'y cherchait-elle d'ailleurs ? Hormis la boisson et les amis de fortune, rien n'y ferait son bonheur. Elle devait trouver une quête.

-Tu plaisantes ?
-Je te jure que non, je suis certain que c'était elle.

Sardina était curieuse de nature, et quand on peut en plus écouter sans être vu, ça décuple vos instincts. De quoi parlaient donc ces deux personnages ?

-Ce n'est qu'une légende.
-Non, les légendes sont parfois vraies.
-Comme celle des Dofus ? Tu es vraiment trop niais...
-Soit, si tu ne veux pas prévenir les autres c'est d'accord, je trouverai la morue Tabaga moi-même.
-Moins fort, on pourrait nous entendre.
-Hum, tu y crois en fait.
-Peut-être bien que oui, mais si la Congrégation des Pêcheurs se met à sonder des coins totalement inhabituels, les gens s'en rendront compte.
-Pas forcément, les amateurs continueront de pêcher en Madrestam.

La Sramette jubilait, ce qu'elle entendait semblait follement intéressant. Un poisson magique ? Que pouvait-elle bien avoir de si spécial cette morue ? Il fallait qu'elle l'apprenne. Sauf que... La Congrégation des Pêcheurs réunit les plus puissants d'Amakna, elle n'arriverait même pas à en égaler un seul. Il ne faut pas que cette nouvelle s'ébruite. Comment faire ? Les tuer ? Elle ne serait sûrement pas assez forte pour ça, et elle aurait des remords. Il fallait qu'elle trouve un moyen de tenir la Congrégation en dehors de tout ça.

Chapitre II/XII : La Congrégation des Pêcheurs

Il existe dans ce monde énormément d'organisations. En plus du pouvoir d'Allister et des autres monarques, il y a les Guildes, les deux cités rivales, les ordres de ces dernières, les sectes, les organisations secrètes. La Congrégation des Pêcheurs n'est pas véritablement secrète mais il est très difficile d'y entrer car en plus de maîtriser parfaitement l'art de la pêche il faut également obéir à de nombreuses règles et passer plusieurs épreuves. Tout ça pour du pichon me direz-vous ? La pêche c'est plus que ça, les membres de la Congrégation se passent leurs tuyaux et arrivent à leurs fins beaucoup plus facilement qu'un pêcheur isolé. Ils ont par exemple découvert et tenu secret récemment la migration d'un banc de goujons Kiyé vers Astrub et ont énormément augmenté leur capital. Ils laissent les pêcheurs explorer des coins qu'ils savent peu riches et exercent un monopole sur les bons plans et sur les hôtels de vente. En définitive, la Congrégation est une organisation puissante et extrêmement riche, mais pourtant méconnue.

Comment Sardina a-t-elle appris tout ça ? Ce n'était pas bien difficile, un Sram peut vraiment tout apprendre s'il sait se tapir au bon endroit au bon moment, comme l'autre jour lorsqu'elle a découvert l'existence de la morue Tabaga. Aujourd'hui elle s'apprêtait à rencontrer l'un des dirigeants de cette organisation, car elle voulait participer aux recherches. Le voici d'ailleurs qui sort de l'atelier, on ne croirait pas comme ça que ce vieux pêcheur barbu a un compte sur l'île d'Hoff Shaur -dans l'archipel de Moon- de plusieurs milliards de kamas. Vas-y Sardina.

-Bonjour.
-Bonjour.
-Vous faites bien partie de la Congrégation des Pêcheurs ?
-Qu'est-ce que vous voulez ?
-Je me demandais seulement... Si je pouvais espérer y entrer, voyez-vous je suis pêcheur depuis deux ans déjà et...
-Maîtrisez-vous la pêche ?
-Seulement les soixante premiers cercles mais...
-Revenez me voir quand vous les maîtriserez tous.
-Mais attendez!
-J'ai à faire, bonne journée.
-Je veux vous aider à trouver la morue Tabaga!
-Que... Qui t'a parlé de ça ?
-Je suis une Sramette mon vieux, j'ai plus d'un tour sous mon voile!
-Ce n'est que balivernes, la race des Tabaga a migré depuis si longtemps que nos pêcheurs-traqueurs la considèrent comme éteinte, et ils ne se trompent jamais!
-Donc vous ne la recherchez pas ?
-Pas collectivement du moins.
-Dites-moi où chercher!
-Il n'y a nulle part où chercher, vous êtes sourde ou quoi ? C'est un mythe!
-Et votre compte ensoleillé loin des percepteurs c'est un mythe aussi ?
-Gloups, ne dites rien à personne, Allister me prendrait ma fortune et me ferait lapider à coup de pommes de terre.
-Encore plus proche de son argent qu'un Sram, tu es bien un Enutrof!
-Je ne peux pas vous en dire beaucoup mais... Cherchez près de la côte d'Asse.
-Merci.

Elle s'y dirigea, espérant que le vieux pêcheur ne s'était pas moqué d'elle. Son aventure ne faisait encore que commencer mais elle savait qu'elle était sur la bonne voie, cette morue était son destin et elle allait derechef la faire sortir de son trou.

Chapitre III/XII : La côte d'Asse

À venir.


[HRP] Ce Role Play est en construction car je viens seulement de commencer à visualiser dans ma tête ce que serait le BackGround de Sardina, alors ne le jugez pas trop vite s'il vous semble encore bâclé et incomplet, j'améliore toujours mes textes au fur et à mesure. [/HRP]

_________________
Sardina, à la recherche de la morue Tabaga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La morue Tabaga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le fil rouge
» Espèce de vieille morue défraîchie ! [PV Anarchy]
» Pavé de morue, émulsion de foie gras et croûte de pistaches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Le Bosquet De Saoriandra-
Sauter vers: