AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Xtimes, épilogue d'une vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xtimes



Messages : 1
Date d'inscription : 05/03/2010

Quelques informations...
Race: Bwork Astrubien
Guilde: Indépendant
Cercle de Puissance:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Xtimes, épilogue d'une vie.   Sam 13 Nov - 20:27

Des bruits attirés du monde autour d’une petite maison, au fur et à mesure que l’on s’en approchait, on pouvait comprendre que c’était des gris aigus poussé par une jeune femme au cheveux châtain clair.
Elle était allongé hurlante de douleurs, l’accouchement se passait mal, un prêtre était arrivé au cas ou l’une des deux personnes mourait. Un assez grand homme tenait et serrait fortement la main de sa femme, a chaque cris que poussait la femme, il fermait les yeux et serré d’une telle force la main de sa compagne qu’on put croire qu’elle n’allait pas résister à une telle intensité.
L’enfant était née, aucun bruit ne retentissait dans la maison, la femme et son maris regardait dans le silence une jeune femme aux cheveux blond essayer de faire réagir l’enfant durant quelques minutes quand enfin, il se mit à pleurer, un cris de soulagement parcouru la petite salle et des applaudissement se faisaient déjà entendre.
Quelque chose n’allait toujours pas, la femme avait perdu connaissance après avoir vu son enfant pleurer, peut-être sous l’effet de l’émotion et de la fatigue mais le prêtre s’était rapproché et disait des prières pour qu’elle revint parmi eux.
Ses yeux c’étaient quelque peu ouverts et sa respiration se faisait lourde, elle demanda à parler à son maris. Elle lui prononça quelques paroles incompréhensible et soupira une ultime fois … Une vie venait de d’apparaître et une autre venait d’être enlevée, l’homme tomba à genoux et se mis à gémir la tête posée sur le vendre de sa défunte femme. Il se retrouvait maintenant avec un bébé et sans femme sur qui comptait, se reposait, se soulager. La chose qu’il chérissait le plus au monde venait de disparaître en espace d’un instant.


Durant les jours qui suivirent, une femme s’occupa du jeune enfant, son père n’étant pas en état pour le faire. Il n’avait pas mangé, ni bougeait depuis quatre jours. L’homme ne voulait pas la quitté, pas si tôt.
On dut l’enlever de la pièce de force afin de pouvoir s’occuper du corps sans vie qui était dans son lit remplit de son sang. C’était étrange à voir, une vie était disparue et une autre apparue dans se sang.
Une fois les préparatifs de prêts, on emmena l’homme près de l’endroit où sa femme allait reposer à jamais. Il disait qu’il ne fallait pas, qu’elle n’était pas morte, elle dormait juste. L’enterrement de la mère fut mouvementé par les cris et les pleurs des uns et les prières du prêtre.
La cérémonie ne fut pas longue, les gens partaient petits à petits après avoir dit quelques paroles au père de l’enfant. C’était un coup dur pour lui, il n’avait plus la personne qu’il aimait de toute son âme et avait un enfant à soigner et à éduquer.
Il jura sur la tombe de son épouse qu’il allait donner le meilleur de lui-même pour faire de leur fils une personne reconnue par les autres.



L’apprentissage de la vie de l’enfant maintenant adolescent touchait à sa fin, il était maintenant apte à affronter la dure vie par lui-même.
Depuis la mort de son épouse, Liety ne cessait de penser à ce qu’elle avait put lui dire juste avant de mourir, sûrement quelque chose d’important. Le jour d’anniversaire de mort, il perdu connaissance et revit la scène. Il prêta fortement attention à ce que ça femme disait et il comprit : Je voudrai que tu appelles notre fils Xtimes.
Il reprit connaissance, il était perdu, son esprit troublé.
Quelques jours avant le départ de son fils, il lui annonça ce qu’il avait entendu et décida de changer son nom afin de l’appeler Xtimes. Son fils ému de porter les dernières paroles de sa mère, prit la route d’un pas décidé et confiant.



Les années passèrent et se ressemblaient à quelques choses près. Il rendait visite très souvent à son père qui commençait à se faire vieux maintenant.
Xtimes avait gagné en force, en élégance et commençait peu à peu à se faire connaître en Amakna.
Il gagnait assez bien sa vie, il avait héritait du don de sa mère, le sens des affaires. Il arrivait toujours à ses fins. Par un jour de mauvais temps, il rentra dans une maison pour s’y abriter et y découvrit des personnes fortes intéressantes. Il fît la connaissance de Eniripsa Vampire qui ne la laissait pas indifférent. Une jeune Ecatte prénommée Tal-Mahera, ainsi qu’une Osamodas et bien d’autre encore.
Il décida d’y revenir dès qu’il le pouvait non seulement pour faire d’avantage connaissance des personnes qu’il avait rencontré au parant et peut-être d’autres mais aussi de se rapprocher d’avantage de l’Eniripsa, Elrawen, Il l’aimait et voyait qu’il ne pourrait pas réussir à vivre sans elle mais elle ne semblait pas ressentir les mêmes choses pour lui et était mariée. Néanmoins, il continua à s’intéressé à elle.
Lorsqu’il n’était pas à la taverne où il avait faire connaissance, il était tout le temps en mouvement, Bonta, Village des Zoth, Château d’Amakna, Astrub.
Xtimes aimait aussi partir à l’aventure pour aller tuer des monstres plus forts les uns que les autres.
Les challenges, c’était son quotidiens et cela l’empêchait d’avoir une vie monotone comme beaucoup de monde.



Son père vieillissait mal, toujours rongé par la mort de sa femme, ces jours étaient désormais comptés.
Xtimes était de retour à la résidence familial pour rester jusqu’au dernier moment avec son père, la seule famille qu’il possède. Il passa d’agréables moments avec son père pendant plusieurs mois mais c’était le moment, il le sentait, c’était maintenant que son père allait l’abandonner et le laisser seul.
En effet, quelques jours plus tard, son père décéda, Xtimes était perdu, il s’était préparé à l’idée de le perdre mais une fois confronté à la dur réalité des choses, il se rendît compte que cela n’était pas la même chose. Il ne se laissa pas abattre pour autant, il prit en main les préparatifs et fit une cérémonie digne d’un rois. Après tout, c’était son père, celui qui lui à tout appris en ce monde, il méritait bien le repos éternel. Liety pouvait enfin reposer en paix et rejoindre sa tendre femme qui l’attendait dans un autre monde.
Avant de repartir sur le chemin de la vie, Xtimes alla dire au revoir au couple de nouveau réunis et heureux. Il était à présent seul, et comptait bien ne pas le rester éternellement.



Xtimes allait déposait des fleurs toutes les semaines sur la tombe de ses parents, il rendait également visite à la femme qui l’avait gardé lors de sa naissance, il lui avait donnait la maison de ses parents en guise de remerciement et pour ne pas la laisser vide, sans vie, cette maison doit continuer à vivre, à écrire son histoire.
Il vivait depuis maintenant presque un an avait une jeune femme de son âge, il avait une maison à eux mais leur union ne tenait pas debout, c’était sur le point de se briser, Xtimes le savait bien, c’était pas elle qu’il voulait et ne pouvait s’en détourner. Depuis le premier regard qu’il avait posé sur Elrawen, son amour pour elle grandissait de jour en jour, il souffrait en vivant avec une femme qu’il n’aime et voulait en finir très vite. Deux mois plus tard, l’union entre les deux êtres n’était plus qu’une vieille histoire. Ils avaient partagé l’argent tiré de la vente de leur maison et s’était séparé à jamais.
Xtimes pouvait ainsi reprendre une vie paisible entre l’endroit où était l’Eniripsa et le reste.
Son esprit n’avait qu’elle en tête, il fallait qu’il la touche, qu’il la voit, pour se sentir bien dans sa peau.


Un soir d’été, alors qu’il faisait très chaud, tout le monde se reposer pour éviter toutes activités inutiles, un orage d’une grande envergure était en vue … Au premier coup de tonnerre, on entendit des cris provenant du château d’Amakna, des Abraknydes arrivaient de partout pour conquérir le château du Roi Allister, des héros d’un peu partout parurent pour défendre l’endroit. Xtimes ne voulant pas rester dans son coin à regarder s’engagea dans un combat chaotique, cela dura toute la nuit, il eu beaucoup de morts, tant du côté de l’ennemis que dans celui des Amaknéens.
Xtimes souffrait, il n’avait pas réussi à combattre comme le faisait les héros aussi bien de la cité de Bonta et de Brakmar qui unirent leurs forces pour en venir à bout. Le soleil se levait, il était d’une couleur rouge rappelant le sang qui avait coulé durant la nuit, mais aussi la mort d’Xtimes qui approchait. Il s’en voulait de partir maintenant, c’était trop tôt, il avait encore tellement de choses à faire … Mais c’était désormais trop tard, son corps ne bougeait plus, la vie l’avait quitté.


Xtimes se réveilla, non plus sur terre mais là ou se trouvent les Dieux. C’était un endroit … Bizarre …
On se croyait dans un endroit où le temps était arrêté et l’espace d’un blanc pur et clair infini. Les jours étaient tous les mêmes en ce lieu, on pouvait avoir tout ce que l’on désirait, mais cela lassait au bout d’un certain temps et l’ennuis faisait combler vos journées. Dans sa chambre, pour passer le temps. Xtimes s’amusa à s’imaginer la salle de la Taverne Mystra, cela lui prenait deux heures au débuts pour replacer chaque objet, chaque personne à son endroit précis. C’était maintenant comme un passe-temps, il y passait désormais plusieurs heures à se rappeler les moindres détails, toutes les choses futiles dans la vraie vie mais qui ont leur importance.
Le Dieu Iop voyant son disciple dans un état moral très bas, il lui demanda pourquoi était-il ainsi. Xtimes lui répondît qu’un être cher lui manquait, que son cœur se mourait chaque jours qu’il passait éloigné d’elle.
Xtimes demanda au Dieu de lui donner une seconde chance pour retourner sur cette terre ou la vie est bien difficile comparé à ici. Le Dieu surpris, demanda des explications, il répondit qu’il voulait y retourner pour reprendre sa vie en main, malgré ses aléas, il voulait avant tout voir Elrawen, celle qu’il aimait plus que tout … Les jours passèrent sans réponses du Dieu quand enfin, lorsque que Xtimes dormait, il l’envoya en terre d’Amakna pour lui donne une seconde chance.
Il se réveilla éblouit pas le soleil levant, le même que celui du jour de sa mort, une belle journée s’annoncée. Il partit immédiatement à la Taverne où presque rien n’avait changé mais le plus important était toujours là.


Xtimes retrouva tout ce qui lui était cher. Il passait maintenant presque ses journées entières à la Taverne. Pour lui, il avait entamé une relation avec l’éniripsa, mais pour elle … Cela semblait différent … Il n’y prêtait pas beaucoup attention du temps qu’il était à côté de celle qu’il aimait, tout ne pouvait qu’aller bien.
Au fur et à mesure des jours, il sentait qu’à l’intérieur de lui quelque chose se passait, il souffrait, avait mal au plus profond de son âme lorsque Elra partait, était avec quelque d’autre, il s’imaginait des choses totalement absurdes, Xtimes était très jaloux et égoïste.
Il voyait qu’elle s’éloignait de lui … Des pensées noirs venaient à son esprit de plus en plus souvent, il se remettait en question sur le fait d’être revenu sur le monde des Douze.
Xtimes n’avait plus fois en rien et ne voulait plus continuer à souffrir à chaque séparation entre lui et Elrawen. Retournait de là où il était venu lui semblait nécessaire Si seulement tout pourrait être plus simple dans une vie …



C’était décidé, il ne voulait plus rester ici à souffrir, il prépara son départ et déposa un dernier cadeau pour Elrawen, un cadeau que seulement elle pouvait savoir de quoi il s’agissait, la seul qui pouvait l’utiliser, ce cadeau était le fruit d’une soirée en compagnie de son aimée. Le cadeau qu’il venait de faire aller peut-être être utile à Elrawen mais aussi à Xtimes qui allait en mourir. Cependant, une personne ne voulait pas ce qui allait se produire, elle se mit en travers du chemin qu’Xtimes voulait emprunter, elle le soigna du mieux qu’elle le pouvait réussissant à le sauver mais il ne voulait pas cela et demanda d’arrêter ce qu’elle était en train de faire et de mettre fin à ses jours, chose pas facile pour n’importe qu’elle personne, malgré le peu de forces restant à Xtimes, il l’aida à planter son couteau en plein cœur, la chose qui lui avait valu non seulement un retour sur le monde mais aussi maintenant, un nouveau départ. Il souffrait et sentait que son âme commencer à quitter son corps. De son lieu de mort, il pouvait voir ce ciel bleu sans nuages, c’était une très belle journée disait-il, une belle journée pour partir. Il embrassa une ultime fois la personne se tenant devant lui car c’était celle qu’il avait aimé, désiré au cours de sa vie …
Un Iop venait de quitter le monde des Douze, ne laissant derrière lui que des souvenirs pour certains heureux et pour d’autres malheureux. Tout était désormais fini.


Un Troubadour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Xtimes, épilogue d'une vie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Investigation] Quel épilogue pour la saga des Bionicle ?
» The Room obtient son épilogue
» Mordheim 2012 : épilogue.
» [ BARREN ] Épilogue Covenant
» Épilogue : L'Overlook Hotel vous remercie pour votre visite.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Le Bosquet De Saoriandra-
Sauter vers: