AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yepa



Messages : 1
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Mer 2 Fév - 6:50

Présentation RP

Couchée sous un arbre, une petite sadidette nommée Yepa rêvassait. Elle pensait à un avenir meilleur en quittant son village natal. Puis elle se mit à penser aux centaines de légendes que son père lui racontait. Mais sa préférée était celle-ci :

«Il y a de cela fort longtemps, avant que les routes ne soient crées, des bontariens et des brâkmariens cherchaient toujours leurs chemins. Mais sais-tu quoi? Nos ancêtres, les sadidas, passaient autant de temps à dormir que ceux-ci à chercher leurs chemins.»

Elle ne se rendit pas compte des heures qui passaient et à la pénombre, elle s’endormit…

Dans son rêve, une femme lui apparue. Yepa s’en approcha prudemment craintive à l’idée de peut-être mourir, mais la femme lui dit :
- N’ait pas peur petite. Je m’appelle Mystra.
Étrangement, se nom lui dit quelque chose.
- J’ai entendu parler de vous. Mais dîtes-moi, que faites vous dans mon rêve et pourquoi êtes-vous venue me voir?
- Cela, je ne peux point te répondre mon enfant. Tout ce que je peux te dire, c’est que si tu décides de suivre mon chemin, il te mènera au bien.
- Mais je ne suis pas sûre de tout comprendre!
- Ne t’inquiète pas…
Puis l’apparition disparut et Yepa se réveilla en sursaut. Elle regarda autour d’elle et comprit que l’aube arrivait.

Après avoir pris le premier Zaapi qui croisait sa route, elle se rendit à la bibliothèque pour consulter les archives pour voir tout se qui comprenaient le nom de Mystra. Après plusieurs heures de recherches dans toutes sortes de documents, elle tomba sur un petit morceau de papier qui représentait la déesse. Elle le prit et partie avec en espérant que celle-ci veillait sur elle.

Comme tout bon sadida, elle décida de prendre une pause et faire un petit somme. C’est alors que réapparût Mystra. Elle lui dit dans un souffle porté par la brise du vent chaud qui caressait le visage de la petite :
«Pars dès la nuit tombée et suit les étoiles. Elles te guideront dans une petite maison. Là tu auras un choix à faire. Écoute ton cœur et non les autres qui risqueraient d’abîmer ton jugement.»
Puis elle se volatilisa.

Yepa se réveilla et se rendit compte que les premières étoiles commençaient à s’illuminer dans le ciel. Yepa murmura alors :
«Montre-moi le chemin ô déesse Mystra»
C’est à ce moment qu’elle leva les yeux vers le ciel pour voir un petit chemin d’étoiles plus illuminé que les autres apparues dans le ciel. Elle prit une grande respiration et suivit le chemin que formaient les étoiles. Mais après plus de huit heures de marche, elle dut se rendre à l’évidence et arrêter. Elle se dit alors :
«Désolé Mystra, je pense que je ne serai jamais capable de m’y rendre»
Puis elle s’endormit sur cette phrase en espérant avoir un signe.

- Yepa…Yepa…m’entends-tu?
- Oui quoi? Qu’est-ce qui se passe?
- C’est moi Mystra.
- Oups désolé…Je voulais vous dire que…
- Ce n’est rien, tu as parcouru plus de la moitié du chemin que tu avais à faire.
- Déjà!
- Oui ma petite. Continue et surtout ne baisse pas les bras dès les premiers obstacles ou les premiers échecs.
- D’accord je m’en souviendrais et j’en fais ma promesse.

Puis Yepa se réveilla et décida de faire dans sa journée quelques combats et de se nourrir avec quelques baies trouvées dans la forêt. Puis elle écouta la nature, les oiseaux qui chantaient et les arbres qui donnaient l’impression qu’ils jouaient un air de flûte enchanté. Tout était magique, comme le soleil qui se couche pour donner place à la lune et ses milliers d’étoiles. En pensant à cela, elle se rappela de bien se préparer pour la longue route qui lui restait encore à faire. Elle décida de remplir sa gourde et de garder quelques baies en réserve.

La nuit tombée, elle remarqua que Mystra avait déjà pensée à elle en lui offrant le chemin étoilé. Après quelques temps, elle se rendit compte que la nuit dans les forêts lui rappelait sa tendre enfance auprès de ses parents. Mais cela lui rappela aussi la fin tragique de ceux-ci. Elle chassa ces idées sombres de sa tête en se disant de ne plus y penser. Puis elle entendit la voix de Mystra :
«Ce qui est fait est fait. On ne peut pas changer notre passé, mais on peut toujours se dire qu’on n’aurait pas pu faire mieux.»
Puis Yepa lui répondit dans un souffle court :
«Parfois c’est plus facile à dire qu’à faire.»
Après avoir dit cela elle sentit une brise chaude lui réchauffer le cœur et elle repartie. En pensant que demain serait un autre jour.
«En parlant de demain, je me demande bien où vais-je aboutir.»

Dès que les premiers rayons de soleil apparurent, elle se rendit compte qu’elle était devant une porte, mais trop épuisée pour l’ouvrir, elle s’endormit au pas de la porte.

- Mademoiselle réveillez-vous! Je ne peux pas entrer dans mon bureau et j’ai beaucoup de travail à faire…
*Il lui tapota l’épaule*
- Oui…Que voulez-vous?
- Pas grand-chose, seulement me laisser la porte pour que je puisse entrer et commencer mon travail.
- D’accord.
*Elle se leva et laissa l’homme entrer dans le bureau.*
- Excusez-moi monsieur, mais quel est votre travail?
- Je travaille pour le bureau de recrutement.
- Et vous recrutez quoi au juste?
- Je m’occupe de trier les gens qui veulent entrer dans l’Ordre.
- Merci pour cette information.
- Il n’y a pas de quoi.

Yepa quitta le bureau et décida de se rendre à la boulangerie la plus proche dans l’espoir de trouver des brioches. À peines quelques cabanes plus loin, elle vit la boulangerie apparaître. Elle se licha les babines et une fois rendue devant, elle s’arrêta devant la porte et huma l’odeur que dégageait cette boulangerie. Puis elle poussa la porte. Une voie accueillante lui dit :
- Que puis-je faire pour vous?
- Je vais vous prendre deux brioches s’il vous plait!
- D’accord. Ça te fera vingt kamas.
Yepa lui tendit les vingt kamas puis elle partit s’assoir au pied d’un arbre.

Elle sortie de son sac à dos, une plume et quelques parchemins. Puis elle se dit qu’elle devrait tenter sa chance auprès de l’Ordre. De toute façon, qu’avait-elle à perdre?

« Chère Guilde de l’Ordre des Chevaliers de Mystra,
Je m’appelle Yepa et je vous écrie dans l’espoir de pouvoir rentrer dans l’Ordre. Dans ma vie, j’ai souvent vécue des moments de solitudes et de tristesses. Car mon père est mort lorsque j’avais à peine 8 ans et ma mère, je préfère ne pas en parler. Depuis mon enfance, je rêve d’avoir une place où je ferais partie de la famille. Je sais que cela semble irréalisable, mais je tenais à vous le dire. Pour continuer mon histoire, j’ai commencé à errer dès que mes deux parents sont allés au ciel. J’espère que c’est vrai. Car pour le moment plusieurs questions sont sans réponses. Puis, j’ai rencontrée des gens qui m’on dit qu’ils faisaient parti d’un groupe. Quand je me suis rendue compte que c’était une secte…il était trop tard pour pouvoir m’enfuir. Je sais que cela peut paraître inutile, mais que je ne le veuille ou non, ça fait parti de mon histoire. Malgré cela, une nuit j’ai réussie m’enfuir. Me faisant traquer par des possédés. Puis rendu au bout du monde, j’ai pris un bateau en espérant qu’il m’apporte à la terre ferme. Mes veux furent exaucés. J’ai demandée au capitaine du navire où nous étions et il m’a dit… « Ma chère vous êtes rendu au plus beau paradis sur terre et il se nomme Amakna. » Une fois rendue au port de Madrestam, J’ai décidée de faire une bonne nuit de sommeil pour la première fois depuis plusieurs jours et c’est là que Mystra m’est apparue pour la première fois…»

Malgré l’après-midi très avancé, Yepa décida d’aller porter sa lettre au gentil homme qu’elle avait rencontrée devant la porte de son bureau. Une fois rentrée dans le bureau, l’homme sembla surpris.

- Vous avez déjà fini d’écrire.
- Oui, dit-elle avec un grand sourire.
- Alors donnez la moi!
- Avec joie!
Puis l’homme dit :
- Vous pouvez disposer.
- Merci…
- Ne vous inquiétez pas mon enfant, vous aller recevoir des nouvelles. Vous pouvez en être certaine.
- Du moins j’espère.

Puis elle sortie du bureau. Elle était satisfaite de son travail. Pour elle cela signifiait plus qu’une simple lettre. C’était l’espoir d’une jeune sadidette qui voulait recommencer à s’intégrer dans un nouveau monde auquel elle ne connaissait rien ni personne.

Présentation HRP

Bonjour,
Je m’appel Jennifer, mais tout le monde préfère m’appeler Jenny. Dans la vie j’aime jouer à l’ordinateur, Donjon & Dragons mais par-dessus tout, j’ai une grande passion pour les chevaux.

Les parrains que j’aimerais avoir sont Kimmox et Hestivale.

Merci et bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grom



Messages : 87
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 30
Localisation : Mont-de-Marsan

Quelques informations...
Race: Sacrieur
Guilde: OCMystra , quelle question !
Cercle de Puissance:
171/200  (171/200)

MessageSujet: Re: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Mer 2 Fév - 19:40

Une fois n'est pas coutume Grom était d'humeur badine cet après midi , sans trop savoir pourquoi il se surprenait a apprécier l'air frais et iodé du port de Madrestam .
C'était sans doutes du au fait qu'il n'avait plus foulé ces lieux depuis pas mal de temps , trop occupé a son rugueux entrainement dans les plaines glacées de Frigost . Il cheminait vers le siège de l'Ordre , un sac de bonbons dans la main en sifflotant un air joyeux . Il avait pris ces bonbons au marché du village d'Amakna pour les offrir a Kindearth , histoire de lui montrer qu'il n'était pas si "michon" qu'elle le pensait .
En passant devant le mur d'enceinte il se dit qu'il allait peut être se rafraîchir le gosier , et pourquoi pas au passage feuilleter les dernières postulations .
A mi chemin il se souvint que l'Ordre disposait d'un bureau de recrutement , même si celui ci était assez peu usité , les postulants ayant l'habitude , allez savoir pourquoi , de déposer leurs postulations à la taverne sur ce qu'il nommait le "Mur des lamentations" .
Oubliant l'idée de se désaltérer il rebroussa chemin à grandes enjambées et se dit que pour une fois il allait se rendre au bureau directement , histoire de dire bonjour a ce vieux Albert .

Ouvrant grand la porte il ne put s'empêcher de rire en voyant le petit fonctionnaire faire un bond derrière son bureau , un rouleau de parchemin tombant et roulant à ses pieds .

- Salut mon vieux Bébert ! ça faisait une paye que je t'avais pas vu ! Les affaires marchent bien en ce moment ?

Se penchant pour ramasser le rouleau il écoutait d'une oreille distraite la réponse du petit scribouillard :

- Ah mon bon seigneur les journées se suivent et se ressemblent malheureusement toutes , pas un chat pour venir égayer ce qui risque fort de devenir mon caveau , il n'y a que ces vieux rouleaux poussiéreux pour me tenir compagnie , se donnant une tape sur le front il se ravisa , Suis-je bête ! Pas plus tard que ce matin une jeune demoiselle est venue ici même me déposer une lettre , il farfouilla dans ses documents en maugréant tandis que Grom se fendait d'un malicieux sourire en déroulant le parchemin qu'il avait dans sa main , Par Mystra , ou ais je bien pu la fourrer ?

- Tu veux parler de cette lettre Bébert ? Grom éclata de rire devant le visage de son acolyte , les yeux écartées comme des soucoupes , il ressemblait vraiment à une chouette . Il semblerait bien ouais , bon ... attends voir ... Hmouais... L'Ordre est une grande famille c'est bien connu ... Hmouais... Bon bon bon ! ça m'a l'air intéressant tout ça !

Réenroulant le parchemin dans sa main gauche il le tendit a Albert , tendant la droite pour avoir plume et parchemin pour donner sa réponse :

- Merci Bébert , et range la bien ce coup ci , ou va carrément l'afficher à la taverne avec les autres . Bon aller , va pour une mise à l'essaie .


[HRP]

Bon bin et de un j'ai envie de dire (alors je le dis "Et de un" ^^) on verra par la suite , plus on est de fous moins il y a de riz Wink

_________________



"Appelez les chiens qu'ils se nourrissent de vos carcasses...Ah mais Grom t'es dégueu t'as encore tout bouffé !"
Niabea lors de l'attaque de l'antre du Meulou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groualf



Messages : 133
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 23
Localisation : Taverne des Mystra

Quelques informations...
Race: Sacrieur
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
101/200  (101/200)

MessageSujet: Re: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Jeu 3 Fév - 14:06

Comme à son habitude, Groualf passait par le bureau de recrutement voir s'il n'y avait pas de nouvelles candidatures.
Il tomba alors sur le parchemin de la sadidette, et rédigea aussitôt une mot à son attention:

Citation :
Chère Yepa,

C'est avec plaisir que j'ai lu votre lettre, et je vous invite à passer à la Taverne dès que possible, pour que je puisse vous faire visiter nos locaux. Nous pourrons aussi faire connaissance autour d'une chope, et je saurais vous drag tenir compagnie agréablement.

Graoument,



[Hrp: D'abord excusez moi d'avoir fait un texte aussi court, mais je n'ai plus de souris, et pas facile de faire tout à la palette graphique ^^.
Deuxièmement, c'est un POUR evidemment, et comme le dit Groualf, j'espère qu'on se croisera bientôt IG pour faire connaissance ^^. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimmox



Messages : 139
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 21
Localisation : Astrub(Québec,CA)

Quelques informations...
Race: Crâ
Guilde: Ordre des Chevaliers de mystra
Cercle de Puissance:
134/200  (134/200)

MessageSujet: Re: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Ven 4 Fév - 17:25

Ça faisait un foutu baille que Kimmox n’avait pas foulé de ses saints pieds cette pièce. À force de voyager, s’égarer, s’endormir dans des cavernes où prolifèrent des champignons somnifères et lire le playiop, Kimmox en avait presque oublié Mystra. J’insiste sur le mot presque. Mais bon, Ceci n’était que temporaire et dès l’arrivée de Nowel avec son temps glacé, Kimmox sortit de sa léthargie. Vu le temps qui s’était écoulé Kimmox avait pris beaucoup de retard et visiter le bureau de recrutement… Ouf! Quel souci! Bref, C’est entre deux branlettes dopeuls que le frêle mais horriblement espiègle et condescendant crâ pris la peine de venir faire un petit salut à Albert, le vieux décrépi de la guilde. Les deux ne s’appréciaient pas beaucoup. Cela n’importait toutefois guère au crâ qui se concentrait depuis quelques temps à faire du pain. Beaucoup de pains. C’est donc au lever du soleil que…

-Ah non pas toi, Je croyais enfin m’être débarrassé de toi! Hurla le vieux Albert.

-Sourit mon vieux, La vie n’est pas un fromage! J’ai appris ça du grand philosophe Péd’Hal Mauwel.

-Qu’est-ce que c’est que ce nom?

-Les esprits faibles comme toi ne comprendront jamais… En attendant passe moi donc la dernière demande de recrutement… J’ai entendu parler d’une certaine Yepa.

Lunettes au bout du nez, marmonnant des injures et classant un papier à la fois, Il trouva enfin une copie de la demande d’une disciple de sadida nommée Yepa.

Kimmox avait muri durant son long périple et avait fait un travail sur lui-même. C’est ainsi que pour la première fois, Kimmox dût avouer que cette sadida avait un sens de l’écriture beaucoup plus développé que le sien. Son apparition de Mystra, Sa lettre mais surtout son courage eût tôt fait de convaincre l’incorrigible archer. Son vote pour ne se fit pas attendre.

-Eh ben….

-Quoi?!?

-Ne me dit pas que tu pars aussi rapidement!

-Ben oui, pourquoi?

-Pour rien…

-T’as hâte de te débarrasser de moi c’est ça? Arrête de te faire du mal, je suis ici pour y rester! D’ailleurs, Je suis pour une mise à l’essai de cette Yepa.

Kimmox poussa la porte et se dirigea en direction d’un autre temple de classe, le cœur léger d’avoir repris sa place dans les affaires de la guilde. On ne s’en cachera pas, Kimmox avait toujours souhaité avoir une place importante. Mais ces derniers temps, il avait appris. Il avait compris que l’on doit se contenter de se que l’on a et qu’attendre finit par rapporter une fois qu’on a fait toute chose sensée.

[HRP]

C'est avec plaisir que je vote POUR. Agréable à lire, bien structurée et une bonne histoire.(Quoiqu'un peu traditionnelle mais bon, faut faire avec! Une première bonne candidature depuis un petit bout de temps, Ça fait du bien! *Lit sa première candid' en 3 mois...* En plus, C'est possible de dire contre à sa copine? :O Oui, mais pas dans ce cas-ci, Ton RP me l'empêche. Quant au parrainage, J'accepte avec plaisir^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestivale



Messages : 280
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 31
Localisation : Lande de Sidimote, enclos de guilde

Quelques informations...
Race: Iopette
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
193/200  (193/200)

MessageSujet: Re: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Ven 4 Fév - 20:23

Cela faisait plusieurs semaines maintenant qu'Hestivale passait tout son temps à élever ses dragodindes et qu'elle ne faisait plus rien d'autre. En effet, Pantomime avait lourdement insisté pour qu'elle aide sa dernière conquête à progresser plus vite et à devenir plus forte, et Hesti faisait travailler ses dindes plus encore que d'habitude dans ce but.

Mais la nature reprend vite ses droits, surtout quand on est Iopette, et au bout de quelques heures qu'elle passa à regarder ses dragodindes sans rien faire, un grognement imposant se fit entendre : son ventre, qui lui rappelait que c'était bien beau de s'occuper de nourrir les autres, mais qu'il fallait un peu penser à soi de temps en temps.

Aussi, ni une ni deux, Hestivale partit là où elle savait qu'elle pourrait manger : la taverne.

Elle y passa un bon moment à se remplir le ventre et à discuter avec les personnes présentes, et apprit qu'une nouvelle candidate avait décidé de les rejoindre, et que, en prime, la jeune fille - une sadidette apparemment - l'avait choisie comme marraine.

Cela la fit rougir de plaisir. Depuis bien longtemps on ne lui avait pas demandé d'occuper cette fonction, alors qu'elle aimait tant se rendre utile !

Elle alla chercher le feuillet de la jeune Yepa là où il se trouvait, le lut du mieux qu'elle le pouvait, et répondit en s'appliquant :


"Je suis pour ! Et j'accepte avec plaisir de te marrainer !"

Puis elle reposa la feuille et partit, toute contente.


[HRP] C'est un grand POUR en ce qui me concerne ! Déjà, si j'ai bien compris ce que disait Kimmox, tu débutes en RP... et c'est un bon début ! Et puis je suis très contente que tu m'aies choisie comme marraine, ça me touche beaucoup Smile
Et enfin, tu es la copine de Kiki, et si lui il se pose la question de savoir si on peut opposer un "contre" à sa copine (goujat !! :p) moi je ne me la pose pas !! C'est toujours un plaisir d'accueillir de nouveaux membres, surtout s'ils sont liés avec ceux qui sont déjà là d'une manière ou d'une autre, et comme j'aime bien Kimmox... Je suppose que sa copine est une chouette fille aussi, et en tout cas j'ai envie de le découvrir ! ^^
Bon courage pour tes autres votes ! Plus que quatre ! /HRP

_________________

Hestivale, la femme qui murmurait à l'oreille des dragodindes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheza



Messages : 150
Date d'inscription : 11/07/2009
Localisation : Dans son Sanctuaire.

Quelques informations...
Race: Osamodas
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
160/200  (160/200)

MessageSujet: Re: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Sam 12 Fév - 16:06

Elle était bien contente de revenir. Les joues un peu rougies, le sourire un peu enfantin, les pas un peu maladroits. Mais ce n'était pas grave, c'était déjà quelque chose de fait.

Ce matin-là, la Taverne était vide... Vraiment vide, et les quelques parchemins accrochés par-ci par-là représentaient la seule autre présence à part la sienne. Sheza fit donc le choix de leur tenir aussi compagnie.

En commençant par une bien jolie petite lettre. Yepa. Yepa.

Ses mots étaient tristes, c'est vrai que la famille joue un grand rôle... Sheza pouvait en parler, elle le savait bien.

- Une nouvelle vie t'attend, petite Sadidette.

Après l'avoir accroché comme elle l'avait trouvé au début, elle sortit dehors et s'adossa contre le mur de la taverne, ferma les yeux et se dit...

- Que c'est bon quand même de vous retrouver...

[HRP]

Moi j'dis oui ! :3

[/HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hazriel



Messages : 208
Date d'inscription : 29/06/2008
Age : 24
Localisation : Dans sa forêt millénaire

Quelques informations...
Race: Sadi-presque-bourrin
Guilde: L'ordre des chevaliers de mystra
Cercle de Puissance:
583/600  (583/600)

MessageSujet: Re: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Mer 16 Fév - 23:39

Hazriel, complètement démoralisé en ce moment par la maladie de sa soeur, se rendit à la taverne des Mystra. Etrangement, plus elle s'en approchait, plus elle avait envie de s'en éloigner. Lorsqu'elle arriva devant la porte elle s'arrêta et se dit:

-J'aime pas trop trop beaucoup ça... Ca sent le gros piège à 50 bornes...

Malgré tout, elle poussa la porte. Elle ne vit personne dans la taverne. Etonnée elle se dirigea vers la salle de candidatures espérant y trouver quelqu'un, et c'est lorsqu'elle vit à travers la porte entre-ouverte le monde parler d'une nouvelle candidature qu'elle put voir son mauvais présentiment se réaliser, elle esseya de prendre la fuite mais au moment de se retourner pour courrir grom était face à elle et lui colla la nouvelle postulation sur le nez.

-Tiens Hazounette cherie! Ca va t'intéresser j'en suis sur!

Encore plus démoralisée de s'être faite piéger ainsi elle lut la candidature, et c'est lorsqu'elle vit qu'une petite sadidette en détresse voulait entrer chez eux qu'elle repensa à sa soeur et sans même réfléchir, inscrit sur le parchemin un ennorme "POUR".

Elle espérait rencontrer au plus vite cette jeune sadidette pour faire plus ample connaissance. Puis son instinct primaire revint au galop, elle se retourna... Plus de Grom en vue, elle jetta le papier devant la porte et, cette fois, pris la fuite pour de bon.


[HRP]

Tu l'auras compris c'est un autre Pour en éspérant que tu accrocheras avec notre communauté, j'espère qu'on te rencontrera bientôt!

Amicalement Hazriel.

[/HRP]

_________________
Heureux est l'étudiant qui, comme la rivière, peut suivre son cours en restant dans son lit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalywenn



Messages : 118
Date d'inscription : 30/09/2010
Age : 23
Localisation : L'île d'Otomaï

Quelques informations...
Race: Jolie Eniripsa!
Guilde: L'Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Jeu 17 Fév - 5:00

[HRP] J'ai absolument pas le courage d'un RP, mais mon vote n'a que trop tardé. Alors c'est un POUR en plus! Bonne chance pour la suite, à bientôt j'espère!
Kindou. [/HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Razen-Shan



Messages : 79
Date d'inscription : 21/06/2009
Localisation : [HRP]Dans l'Québec :P[/HRP]

Quelques informations...
Race: Pandawa
Guilde: Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Sam 19 Fév - 6:16

Théomar buvait son alcool, comme à l'habitude, lorsqu'il eut la ''bonne'' idée d'aller lire les candidatures de la guilde, et tomba sur une lettre.

''Non d'un Gloutoblop herbivore! Quelle candidature à faire mourrir d'ennui à un chafer.''

Il laissa alors de coté la candidature d'un certain Rolex-Oo et lit une autre lettre, beaucoup plus récente, racontant l'histoire d'une certaine Yepa...

''Bha.... une femme de plus dans la guilde, c'est parfait!''

[HRP]Même si le fait d'avoir la copine de Kimmox dans la guilde me repousse fortement, car, nous devons le dire, elle l'éloigne totalement de la vraie voie, celle du no-life. Je vais voter pour, histoire de ne pas le rendre dépréssif et de gacher sa sombre existence de roux.[/HRP]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]   Aujourd'hui à 23:19

Revenir en haut Aller en bas
 
L'espoir d'une simple lettre selon Yepa [Mise à l'Essai non terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» *lettre simple, à écriture rouge sang sur fond noir* Chers Gardes.
» Une lettre simple, adressée a l'Etat Major de la Garde de Hurlevent.
» Lettre simple à l'attention de l'officier Do'Illishar
» Envoi en lettre bulle
» Litige Paypal - Pas de preuve de suivi pour un envoi en lettre verte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Bureau De Recrutement-
Sauter vers: