AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Atharaxya, misanthrope en rémission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atharaxya



Messages : 50
Date d'inscription : 29/07/2009
Localisation : Où le vent me porte...

Quelques informations...
Race: Sacrieuse
Guilde: L'Ordre des Chevaliers de Mystra
Cercle de Puissance:
188/200  (188/200)

MessageSujet: Atharaxya, misanthrope en rémission   Dim 20 Fév - 13:07

Prénom: Atharaxya
Nom: Capashen
Nom d'emprunt: de Benhetor
Age: 24 ans
Culte(s): Mystra, Sacrieur


Histoire (résumée): Cadette de la grande fratrie élevée par Elfythalia et Endylius, les parents d'Englael, elle est restée très proche de ce dernier, malgré l'incompatibilité de leurs cultes (Sacrieur vs. Eniripsa). A dix-sept ans, victime d'une crise d'adolescence à retardement, elle a claqué la porte de la demeure familiale pour vivre sa propre vie à Bonta. Et faire ses propres erreurs. Elle fuira la ville blanche dix-huit mois plus tard, espérant naïvement y laisser son passé, et s'exilera sur l'île d'Otomaï, massacrant furieusement la faune qui croisait malencontreusement sa route. Quelques mois plus tard, ravalant son orgueil, elle finit par retourner sur le continent d'Amakna, à la rencontre de sa famille adoptive, à qui elle n'avait donné aucun signe de vie depuis des années. Soulagés que leur pupille soit saine et sauve, Endylius et Elfythalia n'ont pas cherché à savoir ce qu'il était advenu d'elle tout ce temps. La vie reprit son cours normal, comme si Atharaxya n'était jamais partie. Au détour d'une ruelle de la citadelle d'Amakna, elle fit la rencontre d'une Sramette, qui l'enrôla dans son étrange compagnie aérienne, Air Force Sram, et la nomma copilote peu de temps après. C'est à bord de l'improbable engin volant baptisé Bouing 312 qu'elle reprit peu à peu goût à la vie sociale. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, et les lois de la gravité finirent par avoir raison de l'amas de planches et de toiles, qui s'écrasa dans la campagne Amaknéenne, renvoyant les membres de l'équipage au simple rang d'aventurier sans blason. Dire qu'un malheur n'arrive jamais seul serait un doux euphémisme. En réalité, il est des périodes où les Dieux décident de s'acharner sur une seule âme qui, dans le fond, ne leur a rien demandé. Ainsi, outre la disparition d'Air Force Sram, le disciple de Xelor avec lequel Atharaxya entretenait une passion aussi intense qu'interdite finit, lui aussi, par se volatiliser ; et la jeune femme apprit, dans la foulée, la vérité sur ses origines. S'ensuivit une période d'errance, d'hésitation et de broyage de noir, au cours de laquelle elle fit la connaissance des Chevaliers de Mystra. Belomen finira par l'inviter à rejoindre leurs rangs, ce qu'elle accepta sans grande hésitation. Parallèlement à cela, la recherche de son père l'amena à s'enrôler dans l'armée Brâkmarienne, au sein de laquelle elle fit la connaissance du seigneur Delroën de Benhetor, qui la prit sous son aile et s'occupa personnellement de son entraînement, notamment l'art du camouflage. Les Chevaliers de Mystra sont désormais sa seconde famille et, même si elle peut sembler distante, elle tient à eux. (Note de l'archiviste: une grande partie de l'histoire d'Atharaxya est conservée dans le bosquet de Saoriandra)

Métiers: Forgeron d'épées, alchimiste et pêcheuse

Caractéristiques physiques
: De taille moyenne, sa peau d'albâtre porte les stigmates des nombreux combats qu'elle a pu mener, mais chaque événement important de sa vie y a également laissé sa trace. Ainsi, elle porte une cicatrice plus importante sur le ventre, tout ce qui lui reste de la naissance de son fils, Ermysthael, une sur la poitrine, témoin de la mutilation ultime qu'elle s'est infligée lors de l'un de ses nombreux exils. Elle n'a désormais qu'une moitié de coeur, l'autre étant enfouie dans le sol d'on-ne-sait quelle contrée boréale. Atharaxya porte également une marque faite eu fer rouge sur l'omoplate droite, signe de son intégration à un équipage de pirates. Enfin, une tache de naissance sur sa nuque est dissimulée par son abondante chevelure céruléenne.Son regard de nacre, autrefois miroir de son esprit tourmenté, reprend peu à peu vie et peut souvent se faire assassin.

Bref profil psychologique
: Cyclothymique, profondément misanthrope et un brin paranoïaque, Atharaxya est parfois difficile à cerner. Elle peut se montrer amicale voire affectueuse et, la seconde d'après, devenir glaciale, persuadée que vous lui voulez du mal. Son besoin de solitude l'amène souvent à disparaître pendant des semaines, mais elle finit toujours par revenir, ses rares amis lui manquant terriblement. Elle tâche toutefois de se soigner, d'être plus sociable, mais difficile d'être avenant quand on craint de s'attacher aux gens!

Spécificités diverses: Atharaxya porte généralement de grands chapeaux qui dissimulent ses yeux et une grande partie de son visage, ce dernier trahissant rapidement ses sentiments par des rougissements et autres. Par ailleurs, elle ne se déplace jamais sans Ahrsa, le Tifoux qu'un être cher lui a confié avant de disparaître. Enfin, fétichiste sur les bords, il est certains objets qu'elle garde toujours en sa possession.

Aime: Pêcher, être seule parfois, les grandes marées, observer le crépuscule les pieds dans l'eau, dormir, les câlins - avec certaines personnes scrupuleusement choisies uniquement -, Tuin son Atouin, les voyages en mer, se couper en aiguisant une épée, la bonne humeur perpétuelle de Kiryelle, se perdre dans la contemplation des flammes, qu'elle rêve de maîtriser un jour.

N'aime pas: Quand la pêche est mauvaise, la foule, les dragueurs impénitents, être réveillée brusquement alors qu'on est à peine au milieu de l'après-midi, les Blops, croiser Kaltyra, sa demi-soeur qui lui en veut toujours d'avoir massacré ses poupées lorsqu'elles étaient enfant, les fantômes du passé qui reviennent parfois la hanter, les Mots de Prévention, s'attacher aux gens et qu'ils disparaissent, qu'un inconnu la touche.

_________________
"Plutôt cent morsures, plutôt le fouet, le vitriol, que cette souffrance de tête, ce fantôme de souffrance, qui frôle, qui caresse et qui ne fait jamais assez mal"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Atharaxya, misanthrope en rémission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A vendre] Naomi+Dim+Lecteur GD , + Confidential Mission
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» [Mission] La bataille de Sanghelios
» Tankrouge va accomplir sa mission.!
» [supplément] Mission de Bataille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre des Chevaliers de Mystra :: Qui Sommes Nous ?-
Sauter vers: